Asie
URL courte
Par
2148
S'abonner

Agacé par une question sur un possible remaniement ministériel lors de sa conférence de presse de ce mardi 9 mars, le Premier ministre thaïlandais a aspergé les journalistes de désinfectant.

Prayuth Chan-ocha, actuel Premier ministre et ancien commandant en chef de l'armée royale thaïlandaise qui avait renversé le gouvernement élu lors d'un coup d'État en 2014, est connu pour son comportement imprévisible, relate Reuters.

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire de ce mardi 9 mars à Bangkok, il n’a pas aimé la dernière question qui lui a été posée sur un possible remaniement ministériel.

Prayuth Chan-ocha a conseillé aux journalistes de s'occuper de leurs affaires, a sorti un spray désinfectant et en a longuement aspergé le premier rang avant de quitter la salle.

«Demandez à ce gars»

Trois ans plus tôt, en janvier 2018, Chan-ocha avait également refusé de répondre aux questions de journalistes d’une manière assez extravagante: il avait fait placer un double en carton de lui-même à sa place.

«Demandez à ce gars», avait-il lancé avant de partir.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
désinfectant, journalistes, Prayuth Chan-ocha
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook