Asie
URL courte
Par
0 31
S'abonner

Le président indonésien, Joko Widodo, a appelé les économies membres du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à s'unir et à travailler ensemble pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

S'exprimant lors d'une réunion virtuelle des dirigeants de l'APEC, présidée par la Nouvelle-Zélande, M. Widodo a mis l'accent sur ledirigeants de l'APECs larges écarts dans l'état d'avancement de la vaccination entre les pays.

Il a, de même, fait savoir que seulement 17,63% de la population de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a été vacciné.

Pour améliorer la gestion de la crise épidémique dans la région, M. Widodo a précisé que l'APEC pourrait favoriser la production vaccinale, diversifier l'approvisionnement des pays en développement en vaccin, éliminer des barrières au commerce des matières premières et faciliter le transfert des technologies de fabrication de vaccins.

Relativement épargnée par la pandémie en 2020, l'Asie du Sud-Est fait, ces derniers jours, face à une grande vague de contaminations et enregistre un nombre record de décès.

L'Indonésie est le pays le plus touché de la région avec plus de 50.000 nouveaux cas, soit le bilan quotidien le plus élevé au monde.

Plus de 55 millions de doses ont été administrées en Indonésie, qui, à ce jour, a reçu 143 millions de doses. Toutefois le rythme de vaccination est très en retard par rapport au plan établi par Jakarta consistant à vacciner plus de 181 millions d’habitants d’ici mars 2022, dans l’espoir de garantir une sorte d’immunité collective.

Lire aussi:

Un an et demi après, Wuhan rattrapée par une flambée de la souche Delta
La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Un opposant biélorusse retrouvé pendu à Kiev
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Tags:
APEC, Covid-19, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook