Asie
URL courte
Par
0 03
S'abonner

Au moins 42 personnes ont péri en Inde à cause des fortes précipitations qui continent de s'abattre sur la mégalopole indienne de Bombay depuis samedi, indiquent les autorités.

Les intempéries ont fait 33 morts dans l'effondrement d'un mur sur des maisons et à un glissement de terrain provoqué par d'intenses précipitations liées à la mousson à Bombay (Ouest).

La pluie a aussi inondé un complexe d'assainissement des eaux, perturbant l'approvisionnement "dans la plupart des quartiers de Bombay", selon la même les autorités.

Lundi, neuf personnes, dont cinq d'une même famille, ont été tuées dans un glissement de terrain ayant enseveli plusieurs maisons dans le district de Parsik.

Les équipes de secours mènent toujours des recherches pour retrouver sept autres personnes qui risquent d'être piégées sous les monticules de boue.

La ville de Bombay est frappée par des pluies diluviennes depuis samedi, et les services de transport locaux ont été affectés.

Le service de la météorologie indien a annoncé dimanche que des "pluies modérées à fortes ou des averses orageuses" étaient prévues pour les prochains jours.

La grande mousson de juin à septembre est cruciale pour la vie et l'agriculture du sous-continent indien, mais cause chaque année d'importants dégâts et fait des centaines de morts dans cette région du monde qui héberge un cinquième de l'humanité.

Lire aussi:

Le Conseil constitutionnel valide l'extension du pass sanitaire mais censure l'isolement obligatoire
Un ministre assure que l’État prendra en compte les «remarques» du Conseil constitutionnel, pourtant obligatoires
Le fils du chah d'Iran exhorte l'Occident à donner le coup de grâce à la République islamique
Tags:
Inde, intempéries
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook