Asie
URL courte
Par
0 06
S'abonner

Plusieurs manifestations d'opposants à la junte au pouvoir ont été organisées dimanche en Birmanie pour marquer l'anniversaire du soulèvement de 1988, réprimé dans le sang un mois plus tard.

Au moins six rassemblements distincts sont prévus, si l'on en croit les pages Facebook d'opposants à la junte qui s'est emparée du pouvoir il y a six mois en évinçant et en arrêtant Aung San Suu Kyi.

Conduit par le général Min Aung Hlaing, plus haut gradé de l'année birmane, le nouveau gouvernement assure avoir agi conformément à la constitution du pays, assurant que les dernières élections législatives, remportées par le parti d'Aung San Suu Kyi étaient entachées d'irrégularités.

La plupart des manifestations prévues ce dimanche font référence au soulèvement «8888» du 8 août 1988 et dont la répression a fait des milliers de victimes.

Aucun porte-parole du gouvernement n'a pu être joint pour commenter ces appels à la mobilisation du camp démocrate.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
manifestation, opposition, Myanmar, soulèvement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook