Asie
URL courte
Par
0 22
S'abonner

Un incendie s'est déclaré mercredi dans une prison en Indonésie et a fait au moins 40 morts et des dizaines de blessés, rapportent les médias citant une porte-parole du gouvernement.

L'incendie a été éteint et les autorités procédaient à l'évacuation de la prison, a dit Rika Aprianti, porte-parole du département en charge des prisons au ministère de la Justice et des droits humains.

«Une enquête sur l'origine du sinistre est en cours», a-t-elle ajouté, sans préciser le nombre de personnes se trouvant dans l'unité où l'incendie s'est déclaré, reconnaissant cependant que la prison était surpeuplée.

La prison de Tangerang, située près de Djakarta, abritait plus de 2.000 détenus, bien plus que sa capacité d'accueil de 600 personnes, selon les données publiées par le gouvernement en septembre.

«D'après les premières constatations, l'incendie serait dû à un court-circuit électrique», a déclaré Yusri Yunus, porte-parole de la police, citant un rapport de police indiquant que 73 personnes avaient été légèrement blessées.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Indonésie, incendie, décès, morts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook