Début août, le département d'État américain a annoncé que Washington avait expulsé en mai deux diplomates cubains à la suite d' «incidents qui ont provoqué divers symptômes physiques» chez des Américains qui travaillaient à l'ambassade des États-Unis à Cuba.

Selon la porte-parole du département d'État américain Heather Nauert, au moins 16 diplomates de l'ambassade des USA à Cuba ont été victimes d'«incidents».

Le gouvernement cubain a de son côté assuré qu'il ne cautionnerait jamais d'actes malveillants contre des diplomates et leurs familles sur l'île et a proposé sa coopération pour faire la lumière sur l'affaire.

 

Articles
Choisir la période
articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала