Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie ont annoncé le 16 septembre la conclusion d'une alliance qui amènera cette dernière à renoncer à un contrat de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la France, annoncé en 2016, sur la fourniture de sous-marins conventionnels construits par Naval Group, dont Thalès est l'un des principaux actionnaires. L'Australie se dotera à la place de sous-marins nucléaires américains.

Articles
Choisir la période
20 articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала