Ecoutez Radio Sputnik
    Chasseurs de sixième génération

    Chasseurs de 6e génération: l'héritage des ingénieurs du IIIe Reich

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    URL courte
    Par
    11329
    S'abonner

    Fin 2015, la compagnie militaire américaine Northrop Grumman présentait la maquette d'un nouveau chasseur de sixième génération - un avion hypersonique doté de missiles et d'armements laser.

    Il pourrait remplacer progressivement le F-22 Raptor, chasseur de 5e génération actuellement en service. L'apparence du nouvel appareil semble futuriste mais la BBC souligne que le concept même d'"aile volante" (un avion sans fuselage ni empennage qui ressemble à une grande aile unique) remonte aux idées des ingénieurs allemands des années 1930-1940.

    Le concept d'aile volante permet d'améliorer les qualités aérodynamiques de l'appareil tout en réduisant son poids et sa visibilité radar. Moins stable en vol, l'appareil est plus apte aux manœuvres angulaires sur l'axe vertical.

    Le Northrop B-2 Spirit, avion bombardier emblématique des ailes volantes
    Le Northrop B-2 Spirit, avion bombardier emblématique des ailes volantes

    Les avancées en la matière ont une longue histoire et remontent pratiquement à l'époque des frères Wright: on se rappelle notamment des frères Horten — Walter et Reimer — qui n'ont pourtant pas connu le succès de leurs prédécesseurs. Leur activité était contemporaine de l'Allemagne nazie.

    Les deux frères ont commencé à travailler dans la construction aéronautique au début des années 1930, quand il était interdit de construire des avions militaires en Allemagne (conformément au traité de Versailles de 1919 signé après la Première Guerre mondiale). Pour contourner l'interdiction, des clubs aéronautiques étaient créés d'où sortaient ensuite de nombreux pilotes de la Luftwaffe comme Walter et Reimer.

    Les deux frères étaient inspirés par les idées d'Alexander Lippisch, ingénieur allemand qui avait travaillé sur la conception de l'aile delta. Eux préféraient le concept d'aile volante. Au début des années 1940, leurs idées ont été incarnées par le planeur Horten Ho IV, un appareil piloté depuis une position couchée appelé à réduire la résistance aérodynamique.

    Walter et Reimar Horten
    Walter et Reimar Horten

    Les frères Horten comprenaient les besoins de l'armée allemande en nouveaux avions plus efficaces (le planeur avait été conçu après la bataille pour la Grande-Bretagne en 1940, qui s'était soldée par la défaite de la Luftwaffe), tout comme les autorités allemandes. Le chef de la Luftwaffe Hermann Göring a ainsi inventé la doctrine de performance "3 × 1000" pour la conception d'un avion capable de parcourir 1 000 km à 1 000 km/h avec une charge d'armement de 1 000 kg.

    En développant leurs idées, Walter et Reimar ont créé plusieurs prototypes de l'avion Horten Ho IX, qui ont également été construits selon le concept d'aile volante mais étaient dotés d'un réacteur. Leur structure rappelait en certains points les créations d'un autre grand ingénieur allemand, Ludwig Prandtl, qui proposait d'utiliser des ailes en forme de cloche pour réduire la résistance aérodynamique et améliorer la stabilité de l'appareil.

    Horten Ho IX
    Horten Ho IX

    Le premier de ces avions est apparu presque à la fin de la guerre. En février 1945, il a décollé avec succès mais s'est écrasé quelques semaines plus tard au cours d'essais plus poussés. Les deux frères avaient toutefois réussi à montrer le potentiel de ce modèle.

     

    Horten Ho 9 avant un vol d'essai, 2 février 1945
    Horten Ho 9 avant un vol d'essai, 2 février 1945

    Après la défaite de l'Allemagne, un autre prototype a été récupéré par les USA (il se trouve actuellement au Musée national d'aviation et de cosmonautique). On pourrait supposer que c'est lui qui a inspiré Jack Northrop, l'un des fondateurs de Northrop Grumman. A la fin des années 1940, ce dernier a conçu le bombardier expérimental Yb35, un modèle de type aile volante (mais ce prototype a été un échec à cause de l'utilisation de moteurs à hélices qui provoquaient des problèmes de vibration). Le bombardier YB49 conçu par la suite par Northrop était doté de moteurs à réaction mais n'a jamais été mis en service. Il a tracé la voie à un autre projet — le modèle de bombardier B-2 conçu à la fin des années 1980 et intégré à l'armée américaine.

    Pièces du Horten Ho 229 v3 au Smithsonian's Garber restoration facility (National Air and Space Museum)
    Pièces du Horten Ho 229 v3 au Smithsonian's Garber restoration facility (National Air and Space Museum)

    Les idées des frères Horten et de Ludwig Prandtl se sont incarnées dans un autre projet — le travail des ingénieurs de la NASA pour la conception d'un drone de type aile volante pour survoler Mars. On suppose que l'avion Prandtl-D sera un appareil relativement réduit capable de voler pendant environ 10 minutes. Les inventions des chercheurs allemands, selon l'agence spatiale américaine, permettront de le rendre plus efficace. "Reimar Horten était sur la bonne voie. S'il voyait ce à quoi nous sommes arrivés aujourd'hui, il serait certainement content", a noté le représentant de la NASA Al Bowers.

     

    Chasseurs de 6e génération: l'héritage des ingénieurs du IIIe Reich

    Tags:
    chasseur, F-22 Raptor, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik