Ecoutez Radio Sputnik
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un

    Kim Jong-un, dirigeant aux goûts de luxe

    © REUTERS / Damir Sagolj
    URL courte
    par Ripley
    41011

    Le dirigeant de la Corée du Nord – l'un des pays les plus fermés et les plus pauvres du monde – apprécie le confort et le luxe. Entre pistes de décollage réservées, jets privés, île personnelle et autres soirées "7 étoiles": passage en revue des goûts de luxe du "guide de la nation".

    Une île personnelle

    Dennis Rodman, ancienne star du basketball et grand ami de Kim Jong-un, se rend souvent en Corée du Nord. Quand il revient aux USA, il parle souvent des soirées organisées sur l'île personnelle du dirigeant.

    Invité spécial en Corée du Nord, le sportif s'y est rendu pour la première fois en mars 2013 et s'est tellement lié d'amitié avec Kim Jong-un qu'il a commencé rapidement à le qualifier de "meilleur ami". Il a également parlé du quotidien du secrétaire général après avoir passé avec lui une semaine sur son île personnelle: il a décrit cette période comme une soirée "7 étoiles" interminable avec des cocktails à foison et des balades en jet ski.

    S'il ne précise pas où se situe l'île en question, Dennis Rodman n'en est pas moins flatteur: "C'est comme à Hawaï ou à Ibiza, avec pour seule différence que tout cela n'est que pour lui. Si tu bois de la tequila, alors c'est la meilleure tequila", témoigne le joueur.

    Un téléphérique personnel

    Kim Jong-un est aussi propriétaire de l'unique station de ski du pays, Masik, construite en seulement 10 mois et ouverte le 31 décembre 2013. A l'époque, les médias avaient diffusé la photo du dirigeant nord-coréen en chapeau et manteau chaud en solitaire sur son téléphérique personnel.


    L'alcool, les montres et l'électronique

    Kim Jong-un et son entourage proche peuvent se permettre des produits de luxe. En 2013, le parlement sud-coréen a publié un rapport annonçant que les importations de produits de luxe en Corée du Nord avaient doublé un an après l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un pour atteindre 645,8 millions de dollars. 30 millions de dollars ont été dépensés en 2012 pour l'alcool de luxe, encore 37 millions de dollars pour l'électronique et 8,2 millions de dollars pour des montres en édition limitée.

    En avion

    Des photos satellites montrent que cinq pistes d'atterrissage ont été construites récemment dans les résidences de Kim Jong-un à travers le pays, comme l'a rapporté au Telegraph Curtis Melvin, expert de l'université de recherche américano-coréenne John Hopkins.

    Et ce n'est que l'une des nombreuses preuves des penchants sybarites du dirigeant nord-coréen, que l'on peut constater même avec le peu d'informations qui filtrent de Corée du Nord. Les pistes d'atterrissage dont parle Curtis Melvin ne sont pas apparues par hasard à ce moment précis: le père de Kim Jong-un — Kim Jong-il — souffrait d'aérophobie ou de paranoïa, c'est pourquoi il se déplaçait uniquement dans un train blindé. Contrairement à son père, le dirigeant actuel préfère prendre l'avion.

    L'avion présidentiel nord-coréen est un Il-62 d'origine soviétique. Cependant, l'aménagement intérieur n'est pas d'origine. Les premières photos de l'intérieur de l'avion ont été prises en février 2015 pendant un survol de Pyongyang. Les experts avaient à l'époque qualifié l'aménagement de luxueux, en notant les finitions en bois rouge, les meubles en cuir de couleur ivoire et des cendriers en cristal massif.

    Les yachts

    Un autre moyen de locomotion coûteux de Kim Jong-un est son yacht de 29 mètres fabriqué par la compagnie britannique Princess Yachts International. Le dirigeant nord-coréen a effectué à son bord sa première promenade maritime de 10 jours en 2013. Ce n'est pas tant la possession d'un navire de 7 millions de dollars qui avait surpris à l'époque, mais la manière dont il était arrivé en Corée du Nord. Les sanctions de l'Onu interdisent en effet d'importer dans le pays des objets de luxe comme les yachts, les voitures de sport ou simplement des voitures de classe business, ainsi que des bijoux en pierres précieuses.

    La flotte personnelle de Kim Jong-un ne se limite probablement pas à un seul yacht. Dans la ville portuaire de Wonsan, la famille du secrétaire général possède un domaine avec un grand terrain où, hormis plusieurs villas et plages privées, on note la présence d'un port destiné aux yachts.

    Dennis Rodman évoquait également un yacht encore plus grand, de 60 mètres, "entre un ferry et un navire de croisière de Disney".

     

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    Les États-Unis émettent un mandat de saisie pour le pétrolier iranien Grace 1 libéré par Gibraltar
    Le voyage «zéro-carbone» de Greta Thunberg donnera lieu à six vols en avion pour organiser son périple
    Tags:
    Dennis Rodman, Kim Jong-un, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik