URL courte
Par
2170
S'abonner

Vladivostok, cette ville imaginaire que peu de personnes en Europe arriverait à placer exactement sur une carte.

Située à 11089 kilomètres de Paris, Vladivostok est la principale ville de l'Extrême-Orient Russe.

J'avais déjà écrit un article sur mon voyage en Sibérie et je souhaite également parler de cette région complétement différente.

Sibérie
© Photo / Pierre Malinowski
En effet, Je viens de passer 18 jours dans cette région magnifique ou chaque jours est une nouvelle aventure et je souhaite vous en faire profité à travers quelques photos.

Le lendemain de mon arrivée, après 9 heures de vol depuis Moscou (oui, vous avez bien lu, 9h de vol dans le même pays!!!), je suis allé à Khassan, dernier village avant la Chine et la Corée du Nord.

Situé à 250 kilomètres depuis Vladivostok effectué en plus de 4 heures sur une route praticable pour les 120 premiers kilomètres, puis il faudra emprunter les chemins de terres puis des chemins qu'il faudra deviner d'ou l'obligation de s'y rendre en 4+4.
Vous passerez sous un grand tunnel construit il y'a peu afin de préserver les Léopards sauvages qui vivent en toute liberté dans la région.

L'excursion vaut le détours, vous pourrez admirer des paysages magnifiques le long du Golfe de Pierre le Grand, la vue sur le lac Khassan, lieu d'une terrible bataille entre Russe et Japonais en 1938.

Lac Khassan
© Photo / Pierre Malinowski
Lac Khassan
Et enfin vous pourrez apercevoir le fleuve Tumen qui sépare la Russie de la Corée du Nord.

Le fleuve Tumen qui sépare la Russie de la Corée du Nord
© Photo / Pierre Malinowski
Le fleuve Tumen qui sépare la Russie de la Corée du Nord


Il faut escalader une petite montagne pour avoir une vue imprenable sur la frontière Chinoise et Nord-Coréenne.
Seul point de passage entre les deux pays: un pont ferroviaire gardé de l'autre côté par plusieurs soldats Nord-Coréens en uniformes.

Ensuite, il vous faut visiter le Safari Parc est ses 3 tigres de Sibérie et ses autres animaux en liberté.

Le Safari Parc
© Photo / Pierre Malinowski
Le Safari Parc

A savoir qu'il ne reste que 400 tigres à l'état sauvage en Extrême-Orient, le Président Poutine a beaucoup oeuvré pour leurs sauvegardes.
Les observer en vrai est une chose incroyable, ces gros félins peuvent atteindre 350kg et 3m50 de long!

Le Safari Parc
© Photo / Pierre Malinowski
Le Safari Parc

Je vous conseille aussi de partir dans les montagnes au nord de Vladivostok ou vous pourrez parcourir des dizaines et des dizaines de kilomètres sans croiser une seule âme mais parfois, une vieille dame, assise le long de la route, vous proposera quelques produits locaux.

Les montagnes au nord de Vladivostok
© Photo / Pierre Malinowski
Les montagnes au nord de Vladivostok
Les montagnes au nord de Vladivostok
© Photo / Pierre Malinowski
Les montagnes au nord de Vladivostok

Puis il faudra redescendre par Nakhodka ou les couchers de soleil sont probablement les plus beaux au monde.

Couché de soleil, Nakhodka
© Photo / Pierre Malinowski
Couché de soleil, Nakhodka

Et pour terminer, il faudra passer absolument quelques jours à Vladivostok. Cette ville dubout du monde reste une ville Européenne, par sa culture, sa population et sa manière de vivre.
La modernisation de la ville par le Président Poutine a rendu accessible l'Ile Rousski par un pont à Haubans de 3 kilomètres de long.
L'ile Rousski, ou se situe la grande université fédérale d'Extrème-Orient, est une île aux paysages fabuleux. Jugez vous-même.

Île Rousski
© Photo / Pierre Malinowski
Île Rousski
Île Rousski
© Photo / Pierre Malinowski
Île Rousski
Île Rousski
© Photo / Pierre Malinowski
Île Rousski
Île Rousski
© Photo / Pierre Malinowski
Île Rousski


Le port de Vladivostok et son marché de fruits de mers sont également incontournable, comme l'est son centre ville bordé d'immeubles particuliers du style 19eme siècle.

Voilà, j'espère vous avoir donné l'envie de découvrir une partie de ce gigantesque pays aux paysages fabuleux.

 

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Le sacrifice des soldats russes durant la Grande Guerre
Revivre après Oradour
Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Tags:
voyages, territoire du Primorié, Vladivostok, Corée du Nord, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook