Ecoutez Radio Sputnik
    Grand collisionneur de hadrons

    L’apocalypse aura-t-elle lieu pour le 15 mai?

    CERN
    URL courte
    par Ripley
    380052

    La fin du monde n'a pas eu lieu le 21 décembre 2012, mais elle risquerait bien de de se produire… ce 15 mai. Selon des scientifiques de l'Institut de physique nucléaire de l'Académie polonaise des sciences, le lancement du Grand collisionneur de hadrons y serait pour quelque chose…

    Des scientifiques de l'Institut de physique nucléaire de l'Académie polonaise des sciences mettent en garde contre le danger lié à l'utilisation du Grand collisionneur de hadrons (LHC).

    Selon les savants, le risque de fin du monde augmentera à partir le 15 mai, car l'expérience impliquant le collisionneur touche à sa fin.

    Les avis des scientifiques impliqués dans le travail sur l'accélérateur de particules sont partagés. Les uns prédisent une percée incroyable dans la science et la découverte de zones inexplorées, les autres avertissent que l'accélérateur de particules atomiques pourrait créer un trou noir capable d'absorber non seulement la Terre, mais aussi la totalité du système solaire.

    Certains affirment que le lancement du collisionneur de hadrons pourrait détruire le mur entre le monde réel et l'autre monde, contribuant à l'ouverture des « portes de l'enfer ».

    Auparavant le chercheur britannique Stephen Hawking a supposé que l'humanité était déjà capable de créer un trou noir dans le Grand collisionneur de hadrons. Toujours est-il que jusqu'à présent, les scientifiques n'ont pas encore signalé leur existence. De son côté, M. Hawking attend cette découverte avec impatience pour se voir discerner le prix Nobel de physique.

    Lire aussi:

    «Ce n’est pas un canular», une vidéo choquante d’un astéroïde détruisant notre planète
    «Arc-en-ciel enflammé» au Pérou: l’apocalypse approche? (vidéo)
    Les trois causes les plus probables d'apocalypse dévoilées
    Tags:
    apocalypse, Grand collisionneur de hadrons (LHC)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik