Canada
URL courte
532464
S'abonner

Des milliers de manifestants se sont rassemblés dimanche à Montréal contre un projet de loi sur la laïcité de l’État, qui interdit le port de signes religieux aux agents publics. La manifestation a été organisée par le Collectif canadien anti-islamophobie.

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues du centre-ville de Montréal dimanche pour dénoncer un projet de loi sur la laïcité, relate le Journal de Montréal. L'initiative prévoit d'interdire le port des signes religieux, comme le voile islamique, la croix chrétienne ou le turban sikh, à tous les nouveaux agents publics.

Le Devoir évoque de son côté entre 5.000 et 6.000 manifestants, précisant que le rassemblement a été organisé par le Collectif canadien anti-islamophobie.

«Il faut contester ce projet. Ne vous laissez pas faire. Ne vous laissez pas diviser. Personne ne va nous dicter comment vous habiller ou comment travailler», a déclaré Adil Charkaoui, l'un des organisateurs de la marche, cité par le Journal de Montréal.

Parmi les manifestants le média évoque ceux «à confession musulmane, des pratiquants de la religion sikhe ainsi que plusieurs personnes issues de minorités visibles».

«Le Québec, ce n'est pas la France, vive la différence!» scandait la foule.

Selon les personnes rassemblées, la loi risque de diviser les Québécois, de favoriser l'islamophobie en plus de discriminer les femmes qui portent le voile islamique.

Le projet de la loi a été déposé il y a près de deux semaines par le gouvernement de François Legault.

Lire aussi:

Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Le couvre-feu et la Garde nationale à Washington suite aux manifestations devant la Maison-Blanche - vidéos
Tags:
signes religieux, laïcité, Montréal, Québec, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook