Canada
URL courte
5318
S'abonner

Avant d’être mis en service au Canada, les futurs avions de chasse du pays pourraient subir des modifications pour se conformer aux normes de sécurité américaines, relate la presse canadienne.

Les avions de chasse que les Forces armées canadiennes achèteront à l'avenir doivent être certifiés par Washington, informe la presse canadienne se référant à Patrick Finn, le sous-ministre adjoint du Groupe des matériels du ministère de la Défense nationale.

Cette mesure qui inquiète certains existe à cause de la nécessité que les avions de combat de ce pays soient compatibles avec le réseau de renseignement des États-Unis visant à protéger l'Amérique du Nord par l'entremise du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD).

En effet, cette mesure ne contraint pas le Canada à acheter des modèles particuliers d'avions de chasse, mais signifie que les appareils pourraient ensuite subir des modifications afin que les futurs avions soient compatibles avec les américains et avec leurs équipements.

Les inquiétudes par rapport à cette mesure proviennent du fait que les entreprises européennes, qui peuvent potentiellement vendre au Canada leurs modèles Eurofighter Typhoon ou Saab Gripen, sont des concurrents des constructeurs américains.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
«Des patients vont mourir en souffrant»: alerte sur une possible pénurie d’anesthésiants
Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Tags:
armée, défense, économie, politique, avions militaires, militaires, États-Unis, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook