Canada
URL courte
40743
S'abonner

Après une heure et demie de retard, c’est revêtu d’un gilet pare-balles que Justin Trudeau est finalement apparu sur scène, devant une foule qui s’impatientait, lors d’un rassemblement de ses sympathisants le 12 octobre en Ontario, relate CBC.

Dans le cadre de sa campagne électorale le Premier ministre canadien Justin Trudeau est arrivé à un meeting de ses sympathisants avec une heure et demie de retard et portant un gilet pare-balles, a annoncé la chaîne de télévision CBC.

Le chef de file du Parti libéral s’est adressé à une foule d’environ 2.000 personnes, entouré d’officiers en uniforme portant de gros sacs à dos.

Son épouse, Sophie Grégoire-Trudeau, qui devait le présenter avant son discours, n'est finalement pas montée sur scène.

Des sources libérales haut placées ont déclaré à CBC que M. Trudeau avait dû prendre cette mesure à la suite d'une menace sécuritaire, bien que le Parti libéral n’ait pas confirmé.

Le Premier ministre a pu prononcer son discours sans incident et a serré la main à de nombreux sympathisants alors qu'il quittait la scène.

Il est toutefois parti plus vite que d’habitude, avec une sécurité renforcée autour de lui.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Maroc: des muftis autoproclamés condamnent à mort trois Youtubeurs
Tags:
meeting, Justin Trudeau, Ontario
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook