Canada
URL courte
121774
S'abonner

Le bilan de la tuerie qui a eu lieu au Canada dans la nuit du 18 au 19 avril s’est alourdi, passant de 18 à 23 morts, selon la police canadienne, qui affirme avoir retrouvé plusieurs corps sous les décombres des maisons incendiées par le tueur.

Selon la police canadienne, la tuerie en Nouvelle-Écosse qui a eu lieu dans la nuit du 18 au 19 avril a causé plus de morts que cela avait été estimé après les faits. Le bilan s’élève à 23 morts, tueur compris.

«Nous pensons qu'il y a 23 victimes, dont une âgée de 17 ans», a expliqué la police, qui indique avoir retrouvé plusieurs corps dans les décombres de maisons incendiées par le tueur, indique l’AFP.

Tuerie au Canada

Un homme portant au moins une partie d'un uniforme de policier a tué par balles 23 personnes, dont une policière, au cours d'une cavale meurtrière de 12 heures dans la province de Nouvelle-Écosse, sur la côte est du Canada. 

La tuerie a commencé samedi en fin de soirée dans la petite commune de Portapique, à une centaine de kilomètres de la capitale de la province Halifax.

Le tireur est Gabriel Wortman, âgé de 51 ans, un prothésiste dentaire, selon les médias. Il a été tué dimanche en fin de matinée à l'issue d'une vaste chasse à l'homme dans toute la province.

Une policière a été tuée, dans des circonstances qui n'ont pas été précisées, et un autre policier a été blessé.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
décès, morts, tuerie, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook