Canada
URL courte
17437
S'abonner

«Ce sont des patients qui viennent complètement déshydratés, en insuffisance rénale, parce qu’ils n’ont pas assez bu depuis de nombreux jours»: des personnes âgées des CHSLD au Canada sont morts non pas du coronavirus mais à cause d’un manque d’eau et de nourriture, s’alarme un urgentiste.

Au Canada, qui recense désormais plus de 41.000 cas et 2.200 morts, l’épidémie s’abat dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Le gouvernement du Québec, province la plus durement touchée, a annoncé mardi que plus de huit décès sur dix venaient des maisons de retraite. Toutefois, le Dr Vinh-Kim Nguyen, urgentiste, a évoqué un problème encore plus grave dans les CHSLD de la province, l'équivalent des EHPAD en France.

Conduits dans les hôpitaux au cours des dernières semaines, plusieurs retraités des CHSLD sont morts non pas du coronavirus mais en raison de la déshydration et de la faim, alerte-il dans une interview à TVA Nouvelles. Cette situation est dûe à la pénurie de personnel dans les centres.

«Le problème, explique-t-il, c’est qu’il n’y avait pas assez [de personnel dans les CHSLD, ndlr] pour nourrir ces gens-là. Donc, ils ont crevé de faim. Il faut le dire. Nous, ce qu’on voit à l’hôpital, ce sont des patients qui viennent complètement déshydratés, en insuffisance rénale, parce qu’ils n’ont pas assez bu depuis de nombreux jours», explique le médecin, rattaché à l’Hôpital général juif, qui a été désigné pour traiter les cas de coronavirus à Montréal.

Dans la plupart des cas, il s’agit de personnes âgées confuses, aux prises avec des problèmes cognitifs, qui avaient déjà une santé défaillante.

L'armée canadienne en renfort au Québec et en Ontario

Le Premier ministre canadien a annoncé le 23 avril l'envoi de l'armée en renfort au Québec et en Ontario pour combler les pénuries de personnel dans les résidences pour personnes âgées, touchées de plein fouet par l'épidémie de coronavirus.

«Nos militaires iront prêter main-forte, comme ils le font toujours, mais il ne s'agit pas d'une solution à long terme. Au Canada, ce n'est pas nos militaires qui devraient prendre soin de nos aînés», a prévenu M.Trudeau lors de sa conférence de presse quotidienne, devant sa résidence d'Ottawa.

Mercredi, le gouvernement du Québec a demandé l'envoi de 1.000 militaires pour combler des postes d'infirmières et d'aides-soignants dans les CHSLD de la province. L'Ontario a également demandé le renfort de l'armée dans cinq maisons de retraite sur les 128 affectées par le coronavirus.

Au total, 4.000 personnes âgées ont été contaminées par le virus dans les maisons de retraite du Québec, foyers de plus de huit décès du coronavirus sur dix de la province. Avec plus de 1.200 décès et plus de 21.000 cas de coronavirus, le Québec comptait à lui seul jeudi plus de la moitié des quelque 40.000 cas et 2.000 morts au Canada.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
nourriture, eau, maison de retraite, retraité, retraite, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook