Canada
URL courte
Par
2134
S'abonner

Après avoir affirmé pendant plusieurs années son implication dans les activités de Daech* en Syrie, où, selon lui, il a commis des meurtres pour le compte des terroristes, ce Canadien a finalement été arrêté vendredi 25 septembre par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), qui estime que l’homme a tout inventé.

Un Canadien de 25 ans, Shehroze Chaudhry, habitant Burlington, dans l’Ontario, a été arrêté vendredi 25 septembre pour prétendre avoir été par le passé un membre de Daech* et avoir exécuté des civils en Syrie, ce que la GRC considère comme entièrement faux, annonce Radio Canada.

Un chien renifleur à la frontière canadienne.
© AP Photo / TED S. WARREN / Un chien renifleur à la frontière canadienne.

Les autorités accusent l’homme d’incitation à craindre des activités terroristes. En effet, à partir de 2016, il a assuré sur les réseaux sociaux qu’il avait rejoint les djihadistes en 2014 dans la ville syrienne de Manbij, sous le nom d’Abou Houzaifa al-Kanadi.

Il parlait de plusieurs atrocités dont il affirmait avoir été témoin. Des scènes qui, selon lui, l’ont profondément traumatisé psychologiquement. Il a, en outre, assuré avoir executé des civils.

Pour la GRC, M.Chaudhry a tout inventé mais il ne s’agit pas non plus de choses anodines car de tels canulars font craindre aux gens des menaces inexistantes et conduisent la police à ouvrir des enquêtes qui détournent des ressources humaines et financières d’affaires plus importantes.

L’homme doit comparaître devant le tribunal de Brampton le matin du 16 novembre.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Tags:
accusations, Daech, terrorisme, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook