Canada
URL courte
Par
6758
S'abonner

Un élan blanc a été abattu dans l’Ontario, suscitant l’indignation d’une communauté autochtone qui a offert une prime pour retrouver les braconniers. L’animal est en effet considéré comme sacré par les Premières nations de la région.

Un élan blanc, animal sacré pour certaines Premières nations, a été abattu dans l’Ontario, rapporte le Guardian. Les restes du mammifère ont été découverts le long d’une route isolée, créant l’émoi au sein des communautés autochtones de la région.

Troy Woodhouse, membre de la Première nation de Flying Post, a décidé d’offrir 1.000 dollars canadiens (environ 640 euros) à quiconque pourrait aider les autorités à appréhender les braconniers. Il a aussitôt été rejoint par une société de forage et un groupe de protection des animaux qui ont fait monter la prime à 8.000 dollars canadiens (environ 5.100 euros).

«Tout le monde est indigné et triste. Pourquoi tirer sur cet animal? […] Si tu as une licence pour abattre un élan, tu peux en choisir un autre. Laisse ceux qui ont le pelage blanc tranquille», déclare au Guardian Murray Ray, chef de la Première nation de Flying Post.

Un animal sacré et protégé

Les élans blancs ne sont pas albinos mais tirent leur couleur d’un gène récessif. Ils sont considérés comme sacrés par les peuples autochtones de l’Ontario, au même titre que d’autres animaux au pelage immaculé, comme les bisons, corbeaux ou grizzlis blancs.

Au cours des dernières décennies, des mesures juridiques ont été mises en place pour protéger l’élan blanc de l’Ontario. Une loi spécifique a été promulguée pour interdire sa mise à mort dans la région.

La Première nation de Flying Post espère désormais que les chasseurs ayant tué l’animal se dénonceront d’eux-mêmes. Troy Woodhouse s’est même engagé à aider les coupables pour d’éventuels frais de justice, si ces derniers se livraient aux autorités.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
chasse, Premières Nations, Canada, Ontario, élan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook