Canada
URL courte
Par
23971
S'abonner

Suite aux tirs de policiers qui cherchaient à stopper un père de famille armé à bord d’une camionnette au Canada et soupçonné d’avoir kidnappé son enfant d’un an, ce dernier a été retrouvé tué par balles, indique Kawartha Now. Toutes les armes seront examinées pour établir la cause du drame.

La police étant intervenue pour stopper un père de famille au Canada soupçonné d’avoir kidnappé son enfant, ce dernier a été tué par balles, rapporte Kawartha Now.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Kawartha Lakes dans la province d’Ontario, le 26 novembre. Des coups de feu ont été entendus lors d’une dispute qui a eu lieu entre cet individu de 33 ans et sa compagne à leur domicile, indique le quotidien. L’homme s’est enfui en voiture avec l’enfant.

Alertées par ses voisins, les forces de l’ordre sont intervenues. Elles ont repéré sa camionnette sur une route de campagne. Les agents ont essayé de la stopper mais le suspect a percuté deux voitures dont une de police. Un agent qui se trouvait à côté a été gravement blessé. Il a été hospitalisé et son état de santé est stable, indique le quotidien.

Une arme retrouvée

Les forces de l’ordre ont alors ouvert le feu sur la camionnette. Assis sur le siège arrière, le bébé a été retrouvé mort. Son père a été grièvement blessé et transporté à l’hôpital.

Un pistolet a été retrouvé dans le véhicule. Citée par Kawartha Now, l’Unité des enquêtes spéciales (UES) n’a pas précisé avec les balles de quelle arme l’enfant avait été touché. Toutes celles en cause seront examinées, souligne le quotidien.

Une autopsie sera également pratiquée.

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Trois roquettes tirées en direction d'Israël depuis le territoire syrien
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
armes, décès, enfants, Canada, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook