Canada
URL courte
Par
3165122
S'abonner

Une attaque «préméditée» au camion-bélier contre une famille musulmane a fait quatre morts et un blessé dans l'Ontario, au Canada, a annoncé la police. Parmi les personnes visées figurent deux enfants.

Quatre membres d'une famille musulmane ont été tués le 6 juin, vers 20h40 heure locale (ce lundi 7 juin, 00h40 UTC), dans une attaque «préméditée» au camion-bélier dans la ville canadienne de London, dans l'Ontario, a déclaré la police.

«Nous pensons que les victimes ont été ciblées en raison de leur foi musulmane», a déclaré le chef de la police municipale, Stephen Williams, cité par l'agence Associated Press.

Les forces de l'ordre précisent que les victimes sont deux femmes de 74 et 44 ans, un homme de 46 ans et une adolescente de 15 ans, selon AP. L’une des femmes est décédée sur place, tandis que la jeune fille et les autres adultes sont morts plus tard à l'hôpital, détaille l'antenne locale de la chaîne de télévision CTV News.

«C'était prémédité et planifié et c'est pourquoi des accusations de meurtre au premier degré ont été portées», a indiqué aux journalistes un représentant de la police.

Un garçon de neuf ans a été hospitalisé dans un état grave.

L’assaillant ne connaissait pas les victimes

Un suspect a été arrêté sur un parking à proximité du centre commercial Cherryhill Village Mall, à environ quatre kilomètres du lieu de l'attaque. Il s'agit d'un résident de London âgé de 20 ans, nommé Nathaniel Veltman, qui ne connaissait pas les victimes, précise la police.

Celle-ci a également confirmé que le jeune homme portait un vêtement semblable à un gilet pare-balle lors de son passage à l’acte et que des accusations potentielles de terrorisme étaient envisagées, rapporte l'antenne locale de la chaîne de télévision CTV News.

Le maire de London, Ed Holder, a condamné l'attaque qu'il a qualifiée de «massacre» dans un communiqué.

Il a présenté ses condoléances aux proches des victimes ainsi qu'à la communauté musulmane et annoncé avoir ordonné de mettre en berne les drapeaux devant la mairie pour trois jours.

Une enquête est en cours.

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
«Vivre le naufrage»: Michel Onfray prédit le déclin de la société française
Tags:
musulmans, morts, islamophobie, London (Ontario), voiture-bélier, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook