Canada
URL courte
Par
7963
S'abonner

Des gravillons ont été lancés en direction du Premier ministre canadien qui montait dans un bus après avoir tenu un meeting à l’approche des élections fédérales. Une foule de manifestants protestait non loin contre la mise en place du pass sanitaire. Justin Trudeau a plus tard annoncé qu’il n’avait pas été blessé.

Alors qu’il quittait un meeting de campagne, Justin Trudeau a été visé le 6 septembre par un jet de graviers lancé par des manifestants qui protestaient parallèlement contre le passeport sanitaire et la vaccination dans l’Ontario, rapporte Global News.

Les vidéos relayées sur les réseaux sociaux montrent les gravillons jetés en direction du Premier ministre en train de monter dans un bus.

Trudeau a par la suite confirmé aux journalistes à bord de l'avion de campagne qu'il «aurait pu» être touché, mais qu'il allait toutefois bien, poursuit la chaîne de télévision. Par ailleurs, il est revenu sur un incident de 2016, lorsqu’une ancienne candidate du Parti vert du Canada aux élections fédérales lui avait jeté dessus des graines de citrouille.

La campagne se déroule à l’approche des élections fédérales du 20 septembre. Les citoyens seront invités à élire leur gouvernement pour une deuxième fois en moins de deux ans. Justin Trudeau, qui est également le chef du Parti libéral, a précisé auprès de Radio-Canada qu’ils choisiront ainsi la voie à suivre pour sortir de la crise sanitaire.

Opposition au passeport sanitaire

Suite à une nouvelle flambée des cas de Covid-19, le Canada a commencé à introduire progressivement le passeport vaccinal. De nombreuses manifestations s’y tiennent partout pour protester contre cette mesure considérée comme une «atteinte à la liberté».

Le Québec est la première province à mettre en place le pass sanitaire. Il concerne les personnes âgées de plus de 13 ans qui ont un schéma vaccinal complet ou une contre-indication médicale. Il permet d’accéder à certains lieux et de pratiquer des activités non essentielles où le risque de transmission est élevé, précise le site officiel de la province.

Y figurent les festivals, les salles de spectacle et les salles où se produisent des évènements sportifs, les casinos, les cinémas, les salles d’entraînement, les sports d’équipe, les bars, les restaurants et certaines activités parascolaires.

La période d’adaptation, sans sanctions, a débuté le 1er septembre et s'étale jusqu'au 15 septembre.

En Ontario, le document sera exigé dès le 22 septembre. La Colombie-Britannique l’appliquera le 13 septembre.

Au 3 septembre, 4.160 nouveaux cas ont été recensés en une journée. Au total, le Canada compte plus de 1,5 million de cas et plus de 27.000 décès.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Justin Trudeau, passeport sanitaire, manifestation, vaccin, meeting
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook