Caricatures

Rester en Syrie: les USA jouent la carte kurde malgré les mises en garde de la Turquie

Caricatures
URL courte
4223
S'abonner

Le mépris dont font preuve les Etats-Unis à l’égard des menaces turques s’explique par le fait qu’ils concentrent leurs efforts sur la réalisation de leurs propres objectifs, affirme le politologue Gevorg Mirzayan, Maître de Conférences à l'Université des finances du gouvernement russe.

Rester en Syrie: les USA jouent la carte kurde malgré les mises en garde de la Turquie

«Les États-Unis essayent de rester dans la zone située à l'est de l'Euphrate qui est contrôlée par les Kurdes. Aujourd'hui, les FDS constituent presque la seule force sur laquelle les Américains peuvent s'appuyer afin de mettre en œuvre leurs projets. D'ailleurs, il s'agit non seulement des projets qui sont liés à la Syrie mais aussi des projets d'ordre stratégique visant à créer sur le territoire de la République arabe syrienne une zone depuis laquelle ils pourront influencer les États voisins, à savoir la Turquie, l'Irak et l'Iran», a-t-il fait remarquer dans une interview accordée à la chaîne RT.

Lire aussi:

Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Tags:
Kurdes, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures