Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Rester en Syrie: les USA jouent la carte kurde malgré les mises en garde de la Turquie

    Caricatures
    URL courte
    4222

    Le mépris dont font preuve les Etats-Unis à l’égard des menaces turques s’explique par le fait qu’ils concentrent leurs efforts sur la réalisation de leurs propres objectifs, affirme le politologue Gevorg Mirzayan, Maître de Conférences à l'Université des finances du gouvernement russe.

    Rester en Syrie: les USA jouent la carte kurde malgré les mises en garde de la Turquie

    «Les États-Unis essayent de rester dans la zone située à l'est de l'Euphrate qui est contrôlée par les Kurdes. Aujourd'hui, les FDS constituent presque la seule force sur laquelle les Américains peuvent s'appuyer afin de mettre en œuvre leurs projets. D'ailleurs, il s'agit non seulement des projets qui sont liés à la Syrie mais aussi des projets d'ordre stratégique visant à créer sur le territoire de la République arabe syrienne une zone depuis laquelle ils pourront influencer les États voisins, à savoir la Turquie, l'Irak et l'Iran», a-t-il fait remarquer dans une interview accordée à la chaîne RT.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne reprend à l’alliance arabo-kurde plusieurs villages à l’est de l’Euphrate
    Présence militaire au Kurdistan, cheval de Troie US dans la région?
    Syrie: l’alliance arabo-kurde reprend à l’armée des localités près de Deir ez-Zor
    Tags:
    Kurdes, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Сomment Mike Pompeo compte faire plier Téhéran
      Dernière mise à jour: 12:47 22.05.2018
      12:47 22.05.2018

      Сomment Mike Pompeo compte faire plier Téhéran

      Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a promis lundi que son pays introduirait de sévères mesures financières en vue d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire.

    • Clinton met une chapka russe et analyse les causes de sa défaite électorale
      Dernière mise à jour: 14:00 21.05.2018
      14:00 21.05.2018

      Clinton met une chapka russe et analyse les causes de sa défaite électorale

      Intervenant devant les étudiants de Yale, la candidate malheureuse à la présidence américaine Hillary Clinton a sorti une chapka russe en disant qu’il fallait se rallier à l’adversaire quand on était incapable de le battre.

    • Donald Trump met la pression sur Merkel
      Dernière mise à jour: 14:03 18.05.2018
      14:03 18.05.2018

      Donald Trump met la pression sur Merkel

      Le Président américain a fait pression sur la chancelière allemande qui a effectué fin avril un déplacement au États-Unis afin de la faire abandonner la construction du gazoduc Nord Stream 2, selon les médias américains. En contrepartie, il lui a proposé de renforcer les liens transatlantiques.

    • Les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud
      Dernière mise à jour: 11:48 16.05.2018
      11:48 16.05.2018

      La paix sur la péninsule coréenne mise en péril par les manœuvres USA-Corée du Sud

      En raison des exercices militaires américano-sud-coréens, Pyongyang aurait décidé d'annuler les négociations avec Séoul qui devaient avoir lieu le 16 mai, selon l'agence Yonhap. En outre, la Corée du Nord menace de renoncer au sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump, qui a annoncé lui-même qu'il se tiendrait le 12 juin au Singapour.