Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Trump veut monnayer la présence américaine en Syrie

    Caricatures
    URL courte
    7521

    Si la mission américaine en Syrie touche à sa fin, Washington ne s’empresse pas de retirer ses troupes et semble même envisager la possibilité d’y rester à la demande de ses alliés saoudiens. Et cela en échange d’une somme rondelette…

    Trump veut monnayer la présence américaine en Syrie

    Si Riyad voulait voir les États-Unis maintenir leur présence militaire sur le sol syrien, les Saoudiens devraient être prêts à payer, a déclaré mardi Donald Trump lors d'une conférence de presse à Washington avec ses trois homologues des pays baltes.

    Lire aussi:

    Qui paie commande la musique: Trump propose aux Saoudiens de payer la présence US en Syrie
    L’Arabie saoudite refuse de payer les USA pour sa sécurité
    Journaliste saoudien disparu: Trump ne voit pas de motif pour des sanctions contre Riyad
    Tags:
    dollar US, présence militaire, Donald Trump, États-Unis, Syrie, Riyad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Le Dôme de fer ne couvre pas l'ensemble du territoire israélien
      Dernière mise à jour: 17:48 18.10.2018
      17:48 18.10.2018

      Le Dôme de fer ne couvre pas l'ensemble du territoire israélien

      Le système de défense aérienne Dôme de fer n'assure pas une couverture «hermétique» des territoires de l'État hébreu, a annoncé le porte-parole de Tsahal.

    • Les Pays-Bas sont en état de cyberguerre  avec la Russie
      Dernière mise à jour: 15:38 15.10.2018
      15:38 15.10.2018

      Les Pays-Bas sont en état de "cyberguerre " avec la Russie

      La ministre néerlandaise de la Défense a déclaré que les Pays-Bas se trouvaient en état de «cyberguerre» contre la Russie, rapporte des médias néerlandais. Amsterdam s'est également dit prêt à envoyer ses «cybersoldats» pour appuyer l'Otan «si nécessaire».

    • Assad explique «l’hystérie occidentale» autour d’Idlib
      Dernière mise à jour: 15:00 08.10.2018
      15:00 08.10.2018

      «L’hystérie occidentale» autour d’Idlib

      Qualifiant la bataille pour Idlib de moment clef pour la Syrie, Bachar el-Assad a estimé que le succès de l’armée gouvernementale dans cette province signera «l’échec» des projets mûris par les pays occidentaux.

    • Le système américain Patriot doit beaucoup au S-300
      Dernière mise à jour: 19:27 05.10.2018
      19:27 05.10.2018

      Le système américain Patriot doit beaucoup au S-300

      L’unique système de défense antiaérienne qui pourrait être comparé au S-300 russe est le système américain Patriot, selon l'ex-directeur général du fabricant russe de moyens de défense antiaérienne Almaz-Anteï, Igor Ashurbeyli qui affirme que les performances du système américain seraient impossibles sans des «emprunts» aux technologies du S-300.

      Livraison de S-300 russes à la Syrie