Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Une campagne présidentielle sous influence russe?

    Caricatures
    URL courte
    0 60

    L’actuel Président des Etats-Unis a déclaré que même l’agent du FBI qui avait infiltré son équipe de campagne électorale en 2016 n'avait découvert aucune preuve de collusion entre elle et la Russie.

    Une campagne présidentielle sous influence russe?

    Dans une avalanche de tweets au sujet du collaborateur du FBI infiltré dans son équipe de campagne, Donald Trump a affirmé que même cet informateur n'avait jamais établi de liens entre lui et la Russie en 2016.

    Le Président américain s'est également dit étonné que l'informateur ait reçu une énorme somme d'argent, ce qui ne peut que susciter le doute sur les motivations uniquement politiques de sa mission.

    Lire aussi:

    Ce qu'ont évoqué Poutine, Macron et Merkel lors de leur échange téléphonique
    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    Six mois de Gilets jaunes: «Le processus révolutionnaire est enclenché»
    Tags:
    campagne présidentielle, FBI, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Poutine et Trump au sommet d'Helsinki
      Dernière mise à jour: 16:15 19.05.2019
      16:15 19.05.2019

      Rencontre Poutine-Trump? Le Kremlin renvoie la balle dans le camp de Washington

      La position des autorités américaines a tendance à évoluer précipitamment, a estimé le porte-parole du Kremlin. Rappelant la rencontre prévue entre Vladimir Poutine et Donald Trump en Argentine et annulée par Washington, il a indiqué que c’était désormais aux États-Unis de prendre l’initiative pour tenir un nouveau sommet.

    • Trump prive Ankara de son statut commercial préférentiel
      Dernière mise à jour: 18:36 17.05.2019
      18:36 17.05.2019

      Donald Trump prive Ankara de son statut commercial préférentiel

      Donald Trump a pris la décision de mettre fin à la participation de la Turquie au Système généralisé de préférences (SPG). Ce statut commercial préférentiel permettait à la Turquie d’exporter aux États-Unis des produits libres de droits de douane.

    • 80 km/h: marche arrière toute pour le gouvernement!
      Dernière mise à jour: 17:34 17.05.2019
      17:34 17.05.2019

      80 km/h: marche arrière toute pour le gouvernement!

      par Bruno Marty

      La limitation de 80 km/h à la carte? C’est en substance ce qu’a laissé entendre Édouard Philippe. Le Premier ministre a expliqué qu’il ne voyait «aucun inconvénient» à laisser la capacité aux présidents de conseil départemental de ne pas l’appliquer. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, s’est amusé de cette marche arrière de l’exécutif.

    • La partie américaine a menacé l’UE de conséquences économiques et politiques si cette dernière continuait de développer ses propres programmes d’armement
      Dernière mise à jour: 16:37 14.05.2019
      16:37 14.05.2019

      Les États-Unis veulent-ils interdire à l'UE de développer ses propres armes?

      Les États-Unis ont mis l’Union européenne en garde contre la poursuite de ses propres projets d’armement, lesquels impliquent la participation d’une partie tiers à condition que l’UE en garde les droits intellectuels, rapporte le journal espagnol El Pais.