Ecoutez Radio Sputnik
    Caricatures

    Le Qatar quitte l'OPEP

    Caricatures
    URL courte
    2161

    Le Qatar va quitter l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en janvier prochain, a annoncé ce lundi matin le ministre qatari de l'Énergie, cité par l'AFP.

    Le Qatar quitte l'OPEP

    «Le Qatar en tant que membre de l'OPEP a décidé de s'en retirer avec effet en janvier 2019», a déclaré Saad Al-Kaabi, lors d'une conférence de presse à Doha, ajoutant que l'organisation en avait été informée lundi matin.

    Lire aussi:

    Le Qatar annonce qu'il va quitter l'Opep
    L'Iran quittera-t-il l'OPEP à l'instar du Qatar?
    Le baril résiste à l’annonce du Qatar sur l’Opep
    Tags:
    OPEP, Qatar
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de caricatures

    • Pour un ministre allemand, le Nord Stream 2 est «un faux souffre-douleur»
      Dernière mise à jour: 15:05 21.01.2019
      15:05 21.01.2019

      Pour un ministre allemand, le Nord Stream 2 est «un faux souffre-douleur»

      Après le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas qui a déclaré que personne ne pouvait arrêter la réalisation du projet Nord Stream 2, c'est Peter Altmaier, le ministre allemand de l'Économie et de l'Énergie, qui a souligné qu'à l'étape actuelle de la construction du gazoduc, Berlin ne pouvait pas bloquer le projet.

    • Nord Stream 2: les menaces entrent en jeu
      Dernière mise à jour: 17:44 16.01.2019
      17:44 16.01.2019

      Nord Stream 2: les menaces entrent en jeu

      L'ambassadeur américain en Allemagne Richard Grenell a évoqué les possibles sanctions de Washington contre les entreprises allemandes participant au projet Nord Stream 2.

    • Trump en croisade contre l’antisémitisme sur le Vieux Continent
      Dernière mise à jour: 17:09 15.01.2019
      17:09 15.01.2019

      Trump en croisade contre l’antisémitisme sur le Vieux Continent

      Donald Trump a signé lundi une loi sur la lutte contre l'antisémitisme en Europe. Selon le texte de loi, il est «dans l'intérêt national des États-Unis de combattre l'antisémitisme sur le sol américain et à l'étranger».

    • Paris ne s’oppose pas à la participation d’Assad aux élections en Syrie
      Dernière mise à jour: 18:30 14.01.2019
      18:30 14.01.2019

      Paris ne s’oppose pas à la participation d’Assad aux élections en Syrie

      «Si le Président Bachar el-Assad est candidat, il sera candidat. Ce sont les Syriens qui doivent décider de leur avenir», a indiqué Jean-Yves Le Drian, cité par l’AFP.