Caricatures

Après le champagne, François de Rugy sabre son poste

Caricatures
URL courte
Par
Enquêtes journalistiques sur les frais de François de Rugy (29)
190
S'abonner

Le champagne et les homards auront eu raison de François de Rugy. Le 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a démissionné après la cascade de révélations sur son train de vie. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, résume en image le énième rebondissement de cette affaire.

Après le champagne, François de Rugy sabre son poste

«Inquiète-toi de ce que tu manges et non de qui te mangera.»

 

François de Rugy aurait dû se rappeler ce proverbe provençal et peut-être proposer des kebabs à la place du homard à ses convives. Ses dîners fastueux entre 2017 et 2018 lui auront finalement coûté son poste de ministre de la Transition écologique. François de Rugy a présenté, mardi 16 juillet, sa démission du gouvernement alors qu’il venait d’être, à nouveau, mis en cause par Mediapart pour ses dépenses quand il était président de l’Assemblée nationale.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Dossier:
Enquêtes journalistiques sur les frais de François de Rugy (29)

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures