Caricatures

Photo de Sputnik prise à Notre-Dame: quatre mois après de fausses accusations, le Guardian s'excuse

Caricatures
URL courte
Incendie à Notre-Dame de Paris (158)
1252
S'abonner

«Nous nous excusons pour avoir dit le contraire»: quatre mois après avoir accusé Sputnik France d'avoir fabriqué une photo de l'incendie de Notre-Dame, le Guardian s'est excusé sur Instagram en reconnaissant ses torts.

Photo de Sputnik prise à Notre-Dame: quatre mois après de fausses accusations, le Guardian s'excuse

Le journal The Guardian a reconnu avoir accusé à tort Sputnik France d'avoir fabriqué une photo montrant la cathédrale Notre-Dame en flammes avec deux jeunes hommes souriants qui passent sous un cordon de police et s'est excusé sur Instagram:

«… Dans l'édition de Fake or for real du 19 avril, nous avons suggéré que la photo prise lors de l'incendie de Notre-Dame qui a été largement diffusée avait été retouchée. Le détenteur du droit d'auteur de la photo nous a contactés, et nous avons reconnu que la photo n’avait pas été modifiée. Nous nous excusons pour avoir dit le contraire».

Dossier:
Incendie à Notre-Dame de Paris (158)

Lire aussi:

En Australie, démission d'un ministre sur fond de scandale autre que celui sur les sous-marins
Vaccination contre le Covid-19: au Togo, le gouvernement opte pour une stratégie de «la peur»
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Tags:
France, Notre-Dame de Paris (roman), The Guardian, Sputnik France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures