Caricatures

Positionnement stratégique et ressources: Trump voudrait acquérir le Groenland

Caricatures
URL courte
Par
Groenland, l'île «n'est pas à vendre» (9)
5141
S'abonner

Plaisanterie ou pas? Donald Trump a évoqué avec ses conseillers la possibilité d’acquérir le Groenland. L’offre a déjà été rejetée par les représentants de l’île autonome et du Danemark avec la formulation «pas à vendre». Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, résume en une image ce projet arctique du Président américain.

Trump veut acheter le Groenland, territoire stratégique pour la défense américaine

Donald Trump a confirmé son intérêt pour le Groenland. «Le concept a surgi et j'ai dit que stratégiquement, c'était certainement intéressant», a-t-il déclaré, évoquant une «grosse transaction immobilière».

Sa position stratégique en Arctique, ses bio-ressources maritimes et ses réserves d'eau douce présenteraient un intérêt pour la partie états-unienne.

Des experts soulignent qu’il serait très simple de justifier l'importance politique de l'acquisition et des dépenses liées à ce projet au Congrès en parlant non seulement de la nécessité de lutter contre les menaces étrangères en Arctique, mais également en citant des exemples concrets de «pénétration chinoise» au Groenland.

À son tour, les autorités groenlandaises ont réagi à l’idée de vendre une partie du pays: «Nous sommes ouverts aux relations d'affaires, mais nous ne sommes pas à vendre».

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Dossier:
Groenland, l'île «n'est pas à vendre» (9)

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
Donald Trump, Groenland, Arctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

Plus de caricatures