Caricatures

Stéphane Bern: sur le loto du patrimoine, «on me tire une balle dans le dos»

Caricatures
URL courte
Par
3253
S'abonner

Après avoir pris connaissance de la coupe par Bercy de 25 millions d’euros de crédits pour le patrimoine, soit le montant des recettes du loto du patrimoine, Stéphane Bern est monté au créneau. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, revient sur cet épisode.

Stéphane Bern: sur le loto du patrimoine, «on me tire une balle dans le dos»
«On me saborde! On m’envoie au combat et on me tire une balle dans le dos […] Il ne faut pas me prendre comme ça à rebrousse-poil. Le patrimoine est l’une des rares industries qui marche, qui n’est pas délocalisable et nourrit, directement et indirectement, 500.000 personnes en France.»

Stéphane Bern, chargé de la mission Patrimoine en péril, en avait gros sur la patate lorsque Bercy a décidé de supprimer le budget rectificatif de 25 millions d’euros du ministère de la Culture, soit l’équivalent du montant du loto du patrimoine. L’animateur est donc monté au créneau pour défendre son budget. Bien en lui a pris, puisque l’Assemblée nationale et le Sénat ont finalement trouvé un accord mardi 19 novembre pour maintenir 21 millions d’euros de crédits à la culture dans le budget rectificatif 2019.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Lire aussi:

Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Tags:
euro, budget
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures