Caricatures

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

Caricatures
URL courte
6722
S'abonner

Aujourd’hui, à l’occasion du 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz par l'Armée rouge, le monde commémore les victimes de l’Holocauste.

Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

Les Nations unies célèbrent ce lundi 27 janvier la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste et de prévention des crimes contre l’humanité. Cette année, elle est organisée autour de la thématique «75 ans après Auschwitz: enseignement et commémoration de l'Holocauste pour la justice mondiale».

«Le 27 janvier 2020 marque le 75e anniversaire de la libération du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. L’année 2020 est également celle du 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies, fondée en 1945 pour préserver les générations futures du fléau de la guerre qui, à deux reprises en l’espace d’une vie humaine, avait infligé à l'humanité d'indicibles souffrances», a indiqué l’Onu sur son site Internet.

Cérémonies commémoratives

Des cérémonies commémoratives se déroulent à Oswiecim, en Pologne, emplacement de l’ancien camp d’Auschwitz-Birkenau. Les représentants de 54 pays -dont plusieurs Présidents et Premiers ministres, des parlementaires, des membres d’organisations internationales, des religieux et environ 200 anciens détenus d’Auschwitz- y prennent part, selon les organisateurs.

D’autres commémorations sont aussi organisées en Israël, en Bulgarie, en Serbie et dans d’autres pays.

Libération d’Auschwitz

Le 27 janvier 1945, l’Armée rouge a libéré le camp nazi d’Auschwitz-Birkenau, le plus vaste du IIIe Reich. À ce moment-là, plus de 7.000 de détenus, dont plusieurs centaines d’enfants, se trouvaient à l’intérieur. Selon l’Unesco, près de 1,5 million de personnes -dont plus d’un million de Juifs- y ont été systématiquement torturées et assassinées entre 1941 et 1945.

«Auschwitz a aussi servi de camp d’extermination de milliers de Roms et de Sinti et d’autres prisonniers de différentes nationalités européennes», précise l’Unesco.

Un musée a été créé à la place du camp d’extermination en 1947. En 1979, les vestiges des deux camps d’Auschwitz I et d’Auschwitz II-Birkenau ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
Musée Auschwitz-Birkenau, camp de concentration d'Auschwitz, Oswiecim, ONU, UNESCO, Journée internationale de la mémoire de l'Holocauste, Holocauste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures