Caricatures

Macron fait son mea-culpa sur les pénuries de masques et de gel hydroalcoolique

Caricatures
URL courte
Par
Cinquième semaine de confinement en France (60)
10640
S'abonner

Après 28 jours de confinement, l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron était très attendue. Outre l’annonce des mesures de déconfinement progressif qui seront mises en place à compter du mois de mai, le Chef de l’État a reconnu des «failles» et des «ratés» dans la gestion de la crise sanitaire.

Macron fait son mea-culpa sur les pénuries de masques et de gel hydroalcoolique
«Nous avons dû prendre des décisions difficiles à partir d’informations partielles, souvent changeantes […] Le moment, soyons honnêtes, a révélé des failles, des insuffisances.»

Dans son allocution télévisée du lundi 13 avril, Emmanuel Macron a évoqué les nombreux «ratés» du gouvernement dans sa gestion de l’épidémie. Il est notamment revenu sur les différentes pénuries de matériel médical, «comme tous les pays du monde, nous avons manqué de blouses, de gel hydroalcoolique». En outre, Emmanuel Macron a également reconnu que l’État n’a «pu distribuer autant de masques que nous l’aurions voulu pour nos soignants, pour les infirmières, les aides à domicile. Dès l’instant où ces problèmes ont été identifiés, nous nous sommes mobilisés pour produire et pour acquérir les matériels nécessaires.»

Faute avouée à demi pardonnée? Rien n’est moins sûr tant la crise sanitaire laissera des traces.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Tags:
Emmanuel Macron, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures