Caricatures

Déconfinement «à marche forcée», des élus fustigent l’impréparation du gouvernement

Caricatures
URL courte
Par
0 171
S'abonner

Édouard Philippe a-t-il suffisamment bien réfléchi aux modalités de l’après-confinement? De nombreux points semblent indiquer le contraire. C’est le cas notamment du retour en classe des élèves, qui suscite de vives tensions chez les maires d’Île-de-France. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, illustre les difficultés de l’exécutif.

Déconfinement «à marche forcée», des élus fustigent l’impréparation du gouvernement

À quelques jours de la date fatidique du 11 mai, le gouvernement essuie une salve de critiques pour son impréparation. Dans une lettre ouverte publiée le 3 mai sur le site de La Tribune, 329 maires d’Île-de-France appellent Emmanuel Macron à repousser la réouverture des écoles.

«La préparation du déconfinement se fait dans un calendrier à marche forcée, alors que nous n’avons pas encore toutes les informations pour préparer la population et que les directives sont mouvantes», font valoir les 329 maires signataires de la lettre, parmi lesquels figure la maire PS de Paris, Anne Hidalgo.

Au-delà de cette problématique, de nombreuses interrogations planent autour des modalités de reprise du travail, tout en respectant les mesures sanitaires afin de protéger les travailleurs ou de l’hypothétique respect des gestes barrières dans les transports publics.

Édouard Philippe, qui présente son plan national de déconfinement au Sénat ce lundi 4 mai, devra faire montre de clarté pour convaincre.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
déconfinement, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de caricatures