Christophe Bourseiller, l’inclassable Joker des médias

Comment tu t’appelles?
URL courte
Par
144
S'abonner

Touche-à-tout de talent, aussi bien militant qu’acteur, journaliste, écrivain, homme de radio et de télévision, Christophe Bourseiller se livre pour «Comment tu t’appelles?» Un entretien à plein d’ironie, d’humanisme et de convivialité.

Auteur d'une trentaine d'ouvrages, acteur de cinéma, télévision et théâtre, journaliste et chroniqueur, pionnier des radios libres au début des années 80, militant et capable de distance sur ses engagements politiques, enseignant à Sciences Po, Christophe Bourseiller est l'un de ces inclassables qu'affectionne «Comment tu t'appelles?», l'émission de portraits décalés de Radio Sputnik.

Entre ses souvenirs, marqués aussi bien par le cinéma —il a joué dans «La guerre des boutons» d'Yves Robert ou sous la direction de Jean-Luc Godard- que par la politique ou son goût pour les collections, et sa vision de la politique, des médias… et de l'Homme, Christophe Bourseiller nous a donné un entretien convivial et sans retenue.

«Tout est politique, l'Homme est par nature un animal politique. Ce dont souffrent les peuples d'aujourd'hui, c'est l'absence de mémoire.»

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Tags:
politique, homme, portrait, Christophe Bourseiller
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook