Ecoutez Radio Sputnik
    Comment tu t’appelles?

    Bruno Magliulo: Le Bac option Bac

    Comment tu t’appelles?
    URL courte
    Par
    120
    S'abonner

    Aujourd’hui, c’est le grand spécialiste de l’orientation et des réformes scolaire, Bruno Magliulo, qui se glisse au rang des invités de « Comment tu t’appelles ». Avec lui, nous parlerons du Baccalauréat, d’année de césure et d’orientation dans les méandres des études supérieures.

    Il concerne quelques 800.000 élèves en France et se déroulera cette année entre le 17 et le 27 juin : nous parlons bien entendu du baccalauréat. Et qui de mieux pour le décortiquer que Bruno Magliulo, grand spécialiste des questions d’orientation et auteur de guides et autre compagnons des étudiants en fin de cycle secondaire tels que «Bien choisir sa formation à l’université», «Que faire avec un bac ES ou Technologique?», «Pour quelles études êtes-vous faits?» ou le récent «S.O.S ParcourSup».

    Le sort aura joué bien des tours à cet ancien phobique de l’école lorsque vers 30 ans, il tombe fou amoureux de la sociologie de l’école et prépare alors le Bac à 32 ans, tout en travaillant. Ce passionné d’éducation prend le micro de «Comment tu t’appelles?» pour échanger sur son propre parcours hors des sentiers battus, le rôle actuel du Bac, mais aussi sur sa prochaine mouture, qui verra le jour en 2021. Il partagera avec nous quelques-unes des réformes qui accompagneront les futurs étudiants français, mais aussi des conseils pratiques bien actuels pour préparer au mieux ses études supérieures. Enfin nous aborderons un sujet trop souvent éludé, ces années de césure pouvant être aussi enrichissantes que problématiques.

    « Moi, j’étais moyen en tout. Des conseils, j’en ai reçu des tas, mais aucun ne me convenait puisque je n’avais pas de passions et pas d’envies scolaires. Il m’a fallu plusieurs années avant de trouver un terrain qui me donnait envie d’investir. »

    Tags:
    orientation, Baccalauréat, réforme, études, diplôme d'études supérieures, réforme de l'enseignement, réformes, éducation, école, Bruno Magliulo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik