Ecoutez Radio Sputnik
    Comment tu t’appelles?

    Préparez-vous à la fête de la musique avec Natacha & Nuits de Princes

    Comment tu t’appelles?
    URL courte
    Maxime Mardoukhaev
    131

    À chaque émission de «Comment tu t’appelles?», auditeurs et internautes multiplient les questions au sujet de la chanson du jingle. Pour son 30e épisode, notre émission rend un hommage mérité au groupe à qui l’on doit notre sublime thème musical, Natacha et Nuits de Princes. Une émission à écouter à la veille de la fête de la musique.

    Une émission musicale… Voilà qui relève de la nouveauté, même pour une émission aussi éclectique que la nôtre. Aujourd’hui, nous avons l’immense plaisir de rendre à César ce qui lui appartient en accueillant le groupe Natacha & Nuits de Princes. «Comment tu t’appelles?» est le titre du dernier album du groupe, dont un extrait de la chanson éponyme accompagne le début et la fin de chacune de nos émissions.

    Habituellement cinq sur scène, nous avons aujourd’hui la joie de recevoir trois de ses membres: Natacha Fialkovsky, chanteuse aux origines russes, mais pas que, Olivier Cahours, guitariste et compositeur du groupe et Natalia Trocina, authentique Moscovite née en Union soviétique et joueuse de Domra, étonnante mandoline et ancêtre de la balalaïka. Nous aborderons avec eux leurs inspirations, l’hommage à Joseph Kessel, leurs parcours respectifs et surtout… Nous nous délecterons de la chance d’écouter en direct plusieurs de leurs morceaux, anciens et nouveaux. La fête de la musique prendre un petit peu d’avance sur Radio Sputnik.

    Le 22 juin, le groupe Natacha et Nuits de Prince sera pour un concert exceptionnel au Moulin d’Andé tout près de la ville de Louviers.

    Olivier Cahours: «C’est un plaisir d’écrire pour toutes ces cordes. C’est aussi rentrer dans l’univers de la musique russe sans en être vraiment, puisque je ne le suis pas, mais ça nourrit énormément et ça donne des libertés.»

    Natcha Fialkovsky: «là est tout l’intérêt d’ailleurs […] J’avais envie que des musiciens de divers univers rejoignent le groupe, avec leurs particularités et puis aussi avec leur absence de repères.»

    Lire aussi:

    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    «On a pris Paris plus vite que les Allemands»: des supporters algériens exultent – vidéo
    «Cela ne ressemble pas à une blague»: Zineb El Rhazoui face aux propos d’une humoriste sur la supériorité des Algériens
    Tags:
    Fête de la musique, musiciens, groupe musical, instruments de musique, musique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik