Michael Kirtley, la soif du monde

Comment tu t’appelles?
URL courte
Par
0 20
S'abonner

Une émission pleine d’optimisme, d’émerveillement et de découvertes du monde vous attend pour cet épisode de «Comment tu t’appelles?» Nous avons la joie de recevoir aujourd’hui Michael Kirtley, journaliste et photographe, fou amoureux de l’Afrique.

Quand Michael Kirtley, fils de chimiste employé dans une distillerie en plein milieu du Kentucky, vous raconte comment il en est arrivé à partir au Botswana en auto-stop avec à peine 100 dollars en poche à tout juste 20 ans, vous comprenez que vous allez passer 50 minutes hautes en couleur.

«Comment tu t’appelles?» vous invite à suivre les péripéties de cet homme pétillant et débordant d’amour pour ce monde dans ce qu’il a de plus vaste et riche. Une belle rencontre qui nous rappelle, au gré des anecdotes, des moments de vie et des pays traversés, des leçons importantes comme l’importance de la volonté pour surmonter les épreuves, la nécessité de se faire son propre avis sur les choses ou l’importance de découvrir et surtout de faire découvrir tout ce qui se situe en dehors de notre zone de confort.

Une émission qui nous emmène sur un continent aussi effrayant que fascinant et qui titille le sac à dos et l’envie d’aventure.

«À travers toute cette expérience-là est née en moi la volonté de parler aux autres de ce que je rencontrais. C'est grâce à ce premier voyage que j’ai compris que bien souvent toutes les idées apportées par les autres étaient quasiment fausses. »

 

Lire aussi:

«Un voyage en Absurdie»: Marine Le Pen exprime sa colère après une réunion des ministres sur la gestion sanitaire
Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Didier Raoult: «C’est quelque chose que je ne prédisais pas»
Tags:
Botswana, Afrique, photojournalisme, photographie, photographe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook