Jean-Michel Ciszewski, raconte-moi une série

Comment tu t’appelles?
URL courte
Par
0 0 0
S'abonner

Les séries télévisées n’ont jamais pris autant de place dans le paysage audiovisuel, qu’il soit national ou international. Aujourd’hui, «Comment tu t’appelles?» reçoit l’un de ceux qui travaillent en coulisse pour nous livrer notre dose d’émotions fortes, le distributeur de séries Jean-Michel Ciszewski.

Pour bon nombre de spécialistes, c’est en 1999, avec la production et la diffusion de la série culte «Les Soprano» par la chaîne payante HBO, que les séries télévisées cessent d’être un contenu de seconde zone pour rentrer dans une nouvelle ère, une ère qui bouleversera profondément toute l’industrie cinématographique, jusqu’à notre façon même de «regarder» la télévision.

Distributeur au sein de la jeune entreprise indépendante Federation Entertainment, à qui l’on doit des séries aussi novatrices que prestigieuses tel que Hostages, Le Bureau des Légendes ou Marseille, Jean-Michel Ciszewski nous parlera de ce secteur qui n’a cessé de se bouleverser ces 20 dernières années.

Il échangera avec nous sur ce qui fait, selon lui, une belle et grande histoire, sur l’importance pour les séries indépendantes de savoir adopter un ancrage local tout en abordant des thématiques globales. Nous découvrirons un monde tout de même bien éloigné des superproductions hollywoodiennes pleines de dragons cracheurs de feu, où une bonne histoire n’a pas forcément besoin du PIB de la Pologne pour être contée, mais où, comme partout, il peut être parfois compliqué de se démarquer dans un secteur de plus en plus concurrentiel.

«La concurrence aujourd’hui est très très rude, il n’y a pas tant de place. Le problème avec tout ce développement des séries que l’on voit aujourd’hui, c’est qu’il y en a tellement dans tous les sens qu’elles commencent toutes à se ressembler.»

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
distribution, télévision, série télévisée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook