Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une mutinerie a eu lieu dans une base militaire près de Bamako le 18 août. Les soldats ont annoncé que le Président Ibrahim Boubacar Keïta et le Premier ministre Boubou Cissé avaient été arrêtés.

Le 19 août, le Président a annoncé sa démission et la dissolution du Parlement ainsi que du gouvernement. Les militaires ont promis de mettre en place une transition politique civile censée déboucher sur des élections générales dans un «délai raisonnable». Le jour même, le Comité national pour le salut du peuple mis en place par les putschistes a désigné son chef, le colonel Assimi Goita, selon l’agence de presse espagnole EFE.

Articles
Choisir la période
20 articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала