Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    L'UNESCO aide à résoudre les problèmes des musées de Tchétchénie

    Culture
    URL courte
    0 5 0 0
    MOSCOU, 16 mai - (RIA-Novosti). L'UNESCO a accordé 25.000 dollars au Conseil international des musées (ICOM) de Russie pour résoudre les problèmes de l'espace informationnel des musées tchétchènes, a fait savoir au cours d'une conférence de presse lundi le président de l'ICOM de Russie, Vitali Remizov, directeur du Musée national Léon Tolstoï.

    Selon Vitali Remizov, des ordinateurs, des téléphones, des fax, des appareils vidéo, photo et audio seront offerts au Musée national de la République de Tchétchénie, au Musée Arbi Mamakaïev et au Musée de la localité de Starogladkovskaïa. Le reste de la somme sera consacré à l'élaboration du logiciel du site du Musée national, qui devrait être ouvert sur la base de l'Université de Grozny.

    D'après Vitali Remizov, le Musée national, qui était un des plus grands centres muséaux du Caucase, possédait 230.000 pièces dont il ne reste maintenant que 10 pour cent.

    Aux dires du responsable, les membres de l'ICOM de Russie ont effectué un voyage à travers la Tchétchénie.

    "Nous avons parcouru quelque 400 kilomètres pour voir ce délabrement de nos propres yeux. Nous nous sommes heurtés aux problèmes que connaissent les musées, nous avons rencontré des hommes de musées, des étudiants", a indiqué Vitali Remizov.

    L'ICOM de Russie envisage d'accorder une attention particulière à la formation des employés de musées. D'après le responsable, aucun des nombreux directeurs de musées russes auxquels il a parlé n'a refusé de contribuer à la formation des spécialistes venus de Tchétchénie, à leur perfectionnement, en les accueillant dans leurs musées.

    L'ICOM de Russie a été créé en 1957. Il regroupe actuellement 300 membres, individuels et collectifs, à savoir des musées et des employés de musées de Russie. Association nationale ayant pour vocation de contribuer au développement des liens muséaux internationaux et de soutenir la coopération entre les musées, l'ICOM russe fait partie du Conseil international des musées, organisation non gouvernementale influente placée sous l'égide de l'UNESCO.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik