Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    "Chefs-d'oeuvre du Musée d'Orsay": succès de l'exposition à Moscou

    Culture
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 18 juillet - RIA Novosti. Quelque 150.000 personnes ont visité l'exposition intitulée "Chefs-d'oeuvre du Musée d'Orsay" qui s'est achevée lundi à Moscou.

    Cet événement était un cadeau des partenaires permanents de la Galerie Tretiakov à l'occasion du 150e anniversaire du célèbre musée russe.

    L'exposition, ouverte le 25 avril dernier, a présenté 55 oeuvres de l'art français de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècle: 38 �uvres picturales et 17 sculptures.

    Les organisateurs souhaitaient que l'exposition pousse à comparer l'art russe et l'art français de la seconde moitié du XIXe siècle, pour établir comment la "greffe" française a éclairci la palette russe, inoculé aux peintres russes le goût du travail sur la forme, indique la conservatrice en chef de la Galerie Tretiakov, Ekaterina Selezneva.

    "Chefs-d'oeuvre du Musée d'Orsay" est une réponse à l'exposition "L'art russe dans la seconde moitié du XIXe siècle: en quête d'identité", qui s'est déroulée à Paris à la fin de l'année dernière. Elle a eu un grand succès, tout comme les expositions "Russia!" au Musée Guggenheim de New York et "Europalia-Russie" à Bruxelles, qui présentaient l'art russe aux spectateurs occidentaux.

    La coopération entre la Galerie Tretiakov et le Musée d'Orsay se poursuivra. "Dans quelques années, nous espérons accueillir une exposition d'art graphique d'Orsay", a fait savoir Ekaterina Selezneva.

    La Galerie Tretiakov est un des plus grands musées du monde. Ses expositions couvrent une période qui va du Xe au XXe siècle et tous les mouvements de la peinture russe, des icônes à l'avant-garde. La galerie porte le nom de son fondateur Pavel Tretiakov, célèbre négociant russe qui offrit sa collection à la ville de Moscou en août 1892.

    Lire aussi:

    Il y a 125 ans, la galerie Tretiakov ouvrait ses portes au public
    Le Musée des chemins de fer s’est ouvert à Saint-Pétersbourg
    Des dessins des musées du Kremlin à l'honneur à Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik