Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    La Russie, invitée d'honneur au salon Expolangues-2007 de Paris

    Culture
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. La Russie doit pour la première fois prendre part, en qualité d'invitée d'honneur, au salon linguistique Expolangues-2007 qui s'ouvre le 24 janvier prochain à Paris, a annoncé mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

    L'exposition se déroulera sous le haut patronage des épouses des présidents russe et français, Lioudmila Poutina et Bernadette Chirac.

    Le salon Expolangues-2007 doit notamment lancer une Année de la langue russe dans le monde proclamée par le président russe Vladimir Poutine.

    La présente édition d'Expolangues se déroulera sous le slogan: "Le russe est la première langue de communication dans l'espace". La première d'un film documentaire du même nom, réalisé en collaboration avec le studio cinématographique de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), est notamment programmée.

    Le jeudi 25 janvier, à l'occasion de l'inauguration de l'Année de la langue russe, une séance de duplex sera organisée entre Paris et la Station spatiale internationale (ISS).

    "On attend l'arrivée d'une délégation russe nombreuse comprenant des responsables représentant les différents ministères et administrations, une quarantaine d'universités et les administrations de différentes villes, dont Moscou et Saint-Pétersbourg", a précisé la diplomatie russe.

    Un vaste programme a été préparé par le Centre russe de coopération scientifique et culturelle internationale, le Centre pour la promotion de la langue russe, l'Institut de la langue russe Alexandre Pouchkine, l'Association internationale des enseignants de russe et l'Union des russophones de France Expolangues-2007.

    L'exposition sera ouverte jusqu'au 27 janvier prochain.

    Lire aussi:

    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik