Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    Une rétrospective de l'art américain à Moscou

    Culture
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 23 juillet - RIA Novosti. " Art in America: Three Hundred Years of Innovation", tel est le titre de la grandiose rétrospective des arts plastiques américains qui s'est ouverte à Moscou, au Musée des Beaux-arts Pouchkine.

    "Je tiens à attirer l'attention du public sur les tableaux créés dans les années 1950 et 1960: ceux de Jackson Pollock, de Mark Rothko et d'autres artistes qui ont apporté une contribution originale à l'art mondial de la seconde moitié du XXe siècle", a déclaré lundi la directrice du Musée des Beaux-arts Pouchkine, Irina Antonova, lors de la conférence de presse consacrée à l'ouverture de l'exposition.

    Selon l'ambassadeur américain à Moscou, William Burns, l'idée de ce projet lui est venue après la visite de l'exposition "RUSSIA!" au Musée Guggenheim de New York.

    Consacrée au bicentenaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Amérique et la Russie, l'exposition ouverte au Musée Pouchkine est la plus grande exposition d'art américain jamais organisée en Russie, a constaté l'ambassadeur.

    "Nous ne cherchons pas à faire l'éloge de l'Amérique. Au contraire, nous la considérons d'un oeil critique. Nous souhaitons faire comprendre au public russe que nous n'avons pas l'intention d'embellir la réalité. Cependant, tout en dénonçant les phénomènes négatifs, nous ne manquons pas d'admirer ce qu'on peut qualifier d'art véritable", a fait savoir Elizabeth Kennedy, conservatrice de la Terra Foundation for American Art.

    "Les oeuvres sélectionnées pour l'exposition permettent au public de se faire une idée exhaustive de l'Amérique et de son esprit", a souligné le directeur de l'agence fédérale russe pour la culture et le cinéma.

    Les collections présentées à Moscou sont groupées en six sections qui retracent les différentes périodes de l'histoire du pays: "Colonisation et Rébellion" (1700-1830), "Expansion et Morcellement" (1830-1880), "Patriotisme et Cosmopolitisme" (1880-1915), "Modernisme et Régionalisme" (1915-1945), "Prospérité et Déception" (1945-1980), "Multiculturalisme et Mondialisation" (1980-2007).

    Le public russe découvrira des tableaux de grands peintres américains, dont John Sargent, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Robert Rauschenberg, Jeff Koons et d'autres.

    Organisée par la fondation Solomon R. Guggenheim en coopération avec la Terra Foundation for American Art, l'exposition est placée sous le patronage de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice et du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    Lire aussi:

    Le Musée des chemins de fer s’est ouvert à Saint-Pétersbourg
    Des dessins des musées du Kremlin à l'honneur à Paris
    L’exposition industrielle à Damas redonne espoir aux Syriens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik