Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    Ballet: début d'une tournée du Bolchoï à Londres

    Culture
    URL courte
    0 5 0 0
    LONDRES, 30 juillet - RIA Novosti. Le théâtre du Bolchoï de Moscou commence lundi une tournée de trois semaines à Londres.

    Le programme de la tournée (22 spectacles au théâtre Coliseum) s'ouvrira par une nouvelle version du ballet "Le Corsaire" du XIXème siècle, mise en scène par Alexeï Ratmanski, directeur artistique du Bolchoï, et par le chorégraphe Iouri Bourlaka. Le rôle de Medore devrait être interprété par la célèbre danseuse Svetlana Zakharova.

    Le danseur cubain très connu Carlos Acosta tiendra le rôle-titre de "Spartacus", dans une chorégraphie de Iouri Grigorovitch.

    Les artistes russes envisagent également de présenter en première le nouveau ballet d'un acte "Elseneur" mis en scène par le chorégraphe britannique Christopher Wheeldon.

    Le ballet "Le Ruisseau limpide" de Dimitri Chostakovitch, qualifié par les critiques du Critics' Circle de meilleure mise en scène classique de 2006, revient sur scène à la demande du public.

    Deux autres spectacles emblématiques du Bolchoï, "La Bayadère" et "Don Quichotte", dont la première a révélé les talents de la jeune Natalia Ossipova (21 ans), sont également au programme. La danseuse se produira avec un autre jeune talent du théâtre, Ivan Vassiliev (18 ans), qui fait partie de la troupe depuis un an et qu'on compare déjà au jeune Mikhaïl Barychnikov.

    Les meilleurs artistes du Bolchoï tels que Maria Aleksandrova, Anna Antonitcheva, Sergueï Filine, Nikolaï Tsiskaridze ou Andreï Ouvarov, ont été invités à Londres par les impresarios Victor et Lilian Hochhauser, qui organisent depuis une cinquantaine d'années des tournées de célèbres musiciens et danseurs russes à Londres.

    L'aggravation des relations russo-britanniques n'a pas eu d'impact sur l'organisation de la tournée, a indiqué à RIA Novosti un porte-parole du Bolchoï. Les artistes n'ont eu aucun problème lié à l'obtention des visas. Le théâtre a envoyé 260 personnes en Grande-Bretagne, a-t-il précisé.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik