Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    Jordanie: des archéologues pensent avoir découvert la plus ancienne église du monde (journal)

    Culture
    URL courte
    0 4510

    Des archéologues affirment avoir découvert la plus ancienne église chrétienne au monde dans une grotte sous-terraine à Rihab, 50 km au sud d'Amman (capitale de la Jordanie), annonce lundi le quotidien Jordan Times.

    MOSCOU, 9 juin - RIA Novosti. Des archéologues jordaniens affirment avoir découvert la plus ancienne église chrétienne au monde dans une grotte sous-terraine à Rihab, 50 km au sud d'Amman (capitale de la Jordanie), annonce lundi le quotidien Jordan Times.

    "Nous supposons que cette église aurait abrité les premiers chrétiens, 70 disciples de Jésus Christ", a fait savoir Abdul Qader Hussan, chef du Centre d'études archéologiques de Rihab.

    Et d'ajouter que l'église aurait été construite environ entre 33 et 70 ap. J.-C., ce qui permet de supposer qu'il s'agit de l'église la plus ancienne au monde. M. Hussan espère que la communauté scientifique confirmera cette hypothèse après un examen plus approfondi de la découverte.

    Les archéologues sont parvenus à trouver dans une grotte une sorte d'abside arrondie et quelques bancs en pierre. L'espace résidentiel est séparé de l'église proprement dite par un mur de pierre. Un long tunnel mène à une source d'eau.

    Les experts estiment que ce lieu aurait servi de refuge aux premiers chrétiens fuyant les persécutions vers la Jordanie du Sud. En 230, une nouvelle église fut construite au-dessus du lieu. Son sol est orné d'une mosaïque représentant les "70 disciples bien-aimés du Fils de Dieu".

    Quelque 30 églises ont été découvertes dernièrement autour de Rihab, ce qui attire de plus en plus de touristes.

    Lire aussi:

    Assad reconnaît la contribution des églises chrétiennes au maintien de l’unité syrienne
    Attentats en Égypte: Daech promet de nouvelles attaques contre les chrétiens
    Église de la garnison de Potsdam: s’agit-il d’un monument au militarisme?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik