Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    MUSIQUE ET MUSICIENS

    Culture
    URL courte
    0 0 0

    Le concert, donné le 19 mai à Valence, en Espagne, a ouvert la tournée européenne de l’orchestre national de Russie, considéré comme un des meilleurs orchestres symphoniques du monde.

    Le concert, donné le 19 mai à Valence, en Espagne, a ouvert la tournée européenne de l’orchestre national de Russie, considéré comme un des meilleurs orchestres symphoniques du monde.
    Un concert en Espagne, un au Luxembourg, un en Serbie, un au Monténégro et 3 dans différentes villes d’Italie – tel est le programme de cette tournée printanière. Comme toujours, l’orchestre national de Russie, dirigé par le brillant musicien Mikhaïl Pletnev, présente en Europe un vaste panorama de la musique de classiques russes : des œuvres de Borodine, Skriabine et Glazounov, rarement interprétées à l’étranger. Les Européens entendront également la musique de Ludwig van Beethoven, le préféré de Mikhaïl Pletnev.
    Créé en 199O, ce premier collectif non public de la Russie nouvelle, fait rivaliser d’éloges les critiques : on ne se lasse pas d’admirer ses sonorités : le son dense, velouté des contrebasses, les instruments à cordes riches, éclatants et raffinés, les cuivres menaçants dans un ensemble harmonieux avec les instruments en bois mélodieux et les percussions inattendues….Ce n’est qu’un côté de la manière d’exécution de l’orchestre. L’autre, plus important, est l’influence spirituelle qu’il exerce sur les auditeurs, estime Mikhaïl Pletnev.
    Je voudrais que les gens qui quittent la salle après le concert ne l’oublient pas immédiatement, qu’ils continuent à faire vibrer la musique dans leur âme. Que s’en imprègnent non seulement ceux qui connaissent bien les chefs d’œuvre classiques, mais aussi ceux qui n’avaient encore jamais assisté à des concerts. J’y vois ma responsabilité d’artiste.
    Le concert donné le 22 mai à Belgrade tient une place à part dans cette tournée de l’orchestre National de Russie. Il a coïncidé avec le IOe anniversaire du début de l’opération armée des troupes atlantiques en Yougoslavie, pendant laquelle l’aviation a bombardé les grandes villes yougoslaves, y compris sa capitale. C’est en signe de solidarité avec le peuple serbe et pour démontrer que personne ne pourra jamais briser les liens historiques entre les peuples russe et serbe, qu’a retenti à Belgrade « La marche slave » de Tchaïkovski, que l’auteur lui-même qualifiait de « marche russo-serbe ».
    En été, l’orchestre national de Russie se rendra à l’est, en Corée du Sud et du Japon.




    Lire aussi:

    Quand la musique classique fait crier
    Mélomane? Un chien monte sur scène lors d’un concert de musique classique (vidéo)
    La musique militaire résonne au cœur de Moscou à l’occasion du festival Tour Spasskaïa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik