Ecoutez Radio Sputnik
    Le cinéma russe : le retour à Cannes

    Le cinéma russe : le retour à Cannes

    Culture
    URL courte
    0 0 0

    « La Russie est à nouveau à Cannes. C'est-à-dire, tout va bien », a dit le président du Festival de Cannes Gilles Jacob en commentant la présence du film russe au programme du forum prestigieux qui s'ouvre le 12 mai.

    « La Russie est à nouveau à Cannes. C'est-à-dire, tout va bien », a dit le président du Festival de Cannes Gilles Jacob en commentant la présence du film russe au programme du forum prestigieux qui s'ouvre le 12 mai.

    Le film russe figure pour la deuxième fois depuis ces 16 dernières années au concours principal du Festival de Cannes. C'est le film du célèbre réalisateur Nikita Mikhalkov « Soleil trompeur 2 ». L'action se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale, c'est la suite du film ayant mérité en 1994 le Grand prix du jury à Cannes.

    Nikita Mikhalkov participe pour la quatrième fois au Festival de Cannes et ne se montre plus préoccupé par le verdict du jury.

    A mon avis, deux choses sont très importantes, dit Nikita Mikhalkov. Premièrement, la présence d'un film russe au concours et deuxièmement, l'impulsion donnée par la participation au Festival de Cannes à la projection du film dans le monde. C'est un stimulant important pour une compagnie qui l'achète pour le projeter dans divers pays.

    Le cinéma russe est largement représenté hors concours au 63ème Festival : 10 films seront projetés dans le pavillon russe. Ce centre d'information présente à Cannes le projet « Le nouveau film russe au centre d'attention ». Il convient de mentionner parmi les jeunes réalisateurs russes Pavel Kostomarov qui présente le film quasi-documentaire « Je t'aime » ainsi que Natalia Naoumova de la dynastie artistique Naoumov-Belokhvostikova avec son film « Il neige en Russie ».

    La Russie donne le jour de l'ouverture du Festival le Bal russe à l'hôtel luxueux sur la Croisette à Cannes, notamment le musical grandiose avec la participation des artistes du Bolchoï. Les invités au bal partiront de la Croisette à bord d'un yacht somptueux. 

    Lire aussi:

    Évacuation du Palais des festivals à Cannes: fausse alerte (images)
    «Faute d’amour» et d’autres nouveaux films russes à découvrir absolument
    Festival de Cannes: le nouveau Zviaguintsev et tout ce qu'il ne faudra pas rater
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik