Ecoutez Radio Sputnik
    • Festival cinématographique «Regards de Russie» à Paris
    • Festival cinématographique «Regards de Russie» à Paris
    © Collage: "Voix de la Russie"

    La neuvième édition de la Semaine du cinéma russe «Regards de Russie» s’est ouverte à Paris. Au programme du festival : les meilleurs long-métrages et documentaires contemporains, détenteurs de prix nationaux et internationaux.

    L’idée de ce festival appartient au styliste français Pierre Cardin, qui avait plus d’une fois avoué aimer l’art russe. Et le programme de cette neuvième édition de «Regards de Russie» promet d'être très intéressante. Durant une semaine, les spectateurs français pourront voir les meilleurs films russes, mais aussi rencontrer des réalisateurs et débattre avec les équipes des films.

    «La Semaine du cinéma russe montre que la notion de l’âme compte toujours pour un Russe. Pour nous, les Russes, il importe que cette notion soit remplie de sens», affirme le conseiller de l’Ambassade de Russie en France Léonide Kadychev.

    La Semaine du cinéma russe à Paris s’ouvre par le film d’Andreï Zviaguintsev «Elena», prix de la critique à Cannes cette année, qui a suscité beaucoup de discussions en Russie. Et maintenant, les spectateurs français ont pu se joindre aussi à la discussion, selon l’actrice Elena Liadova, qui interprète du rôle principal.

    «C’est une importante manifestation pour le public russophone, mais également français. Elle est destinée à tous ceux qui s’intéressent au cinéma contemporain. Il est possible d'y voir des succès culturels de la Russie, ou, au contraire, des échecs. C’est une bonne idée de ne pas en faire un programme de compétition. Chacun avait le plaisir de venir voir Paris et montrer leurs films» a-t-elle indiqué.

    Les organisateurs de «Regards de Russie» espèrent qu’à l’avenir la Semaine du cinéma russe à Paris devienne une manifestation pour de nouveaux projets franco-russes. Une telle coopération permettra sans doute de relancer la projection commerciale des films russes en France.

    Lire aussi:

    «Faute d’amour» et d’autres nouveaux films russes à découvrir absolument
    Culture de masse: l’Arabie saoudite fait une nouvelle percée
    Cinéma et Arabie saoudite: relations compliquées depuis des décennies, en rétrospective
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos