Ecoutez Radio Sputnik
    Culture

    La France veut récupérer un tableau de Tournier volé en 1818 (médias)

    Culture
    URL courte
    0 01

    La France a annoncé son intention de récupérer un tableau de Nicolas Tournier (1590-1639), volé en 1818 dans un monastère toulousain et présenté actuellement par ses propriétaires britanniques dans une exposition à Paris, ont annoncé les médias européens.


    La France a annoncé son intention de récupérer un tableau de Nicolas Tournier (1590-1639), volé en 1818 dans un monastère toulousain et présenté actuellement par ses propriétaires britanniques dans une exposition à Paris, ont annoncé les médias européens.

    Le tableau "Le Christ portant la croix" a été acquis en 2010 par la Weiss Gallery de Londres pour 550.000 dollars, lors de la foire de Maastricht. Or, la France a déclaré que cette œuvre avait été volée en 1818 aux Augustins et a interdit de la faire sortir de son territoire.

    "Le Christ portant la croix" a été peint en 1632. Placé à l'origine dans une chapelle de Toulouse, le tableau a été nationalisé après la Révolution française et déposé au monastère des Augustins transformé en musée. En 1818, il a disparu sans laisser de traces. En 2009, l'œuvre de Nicolas Tournier a refait surface en Italie où elle a été vendue aux enchères, sans être attribuée, à l'occasion de la dispersion de la collection d'un riche antiquaire florentin.

    La France, qui revendique la propriété du tableau, entend engager une procédure de restitution.

    Le tableau (huile sur toile de 2,20 m sur 1,21 m) représente Jésus-Christ sur le chemin du Calvaire. Maître de la peinture baroque, Nicolas Tournier figure parmi les représentants les plus brillants de l'école caravagesque.

    Lire aussi:

    Un crime imparfait: des voleurs obligés de remettre leur butin en place (vidéo)
    États-Unis: il vandalise un tableau valant 3 M USD en 15 secondes
    Moscou à travers les siècles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik