Ecoutez Radio Sputnik
    Le Festival International Cinédanse

    Le Festival International "Cinédanse"

    Photo: RIA Novosti
    Culture
    URL courte
    0 0 0 0

    Le VII-ème Festival international du film dansant " Cinédanse " est prévu du 25 novembre au 2 décembre prochain à Saint-Pétersbourg, rapporte ITAR-TASS.

    Le VII-ème Festival international du film dansant " Cinédanse " est prévu du 25 novembre au 2 décembre prochain à Saint-Pétersbourg, rapporte ITAR-TASS.

    Il sera ouvert par la projection du film " Most " (" Pont ") de TK Kim et Pat Marcel en collaboration avec les chorégraphes de Saint-Pétersbourg Valentin Tszin et Alissa Pantchenko.

    Une histoire d'amour entre Valentin et Alissa, deux amoureux qui laissent s'exprimer leurs âmes au travers d'une " danse du corps obscur ".

    Un film pour rythmer la danse. La musique minimale électro, bruitage et son IN donne une dimension universelle à ce conte.

    La clôture du Festival sera également marquée par la projection d'un film français: Béatrice Massin " Que ma joie demeure ". La chorégraphie concilie la rigueur du geste baroque avec l'idée de la fête, du bonheur et de la jeunesse. Le rythme rappelle les hip-hop battles, joutes au cours desquelles danseurs et danseuses se provoquent dans des attitudes où la séduction jaillit tout naturellement.

    Le public aura également la chance d'apprécier des oeuvres de cinéastes et de chorégraphes d'Allemagne, d'Israêl, des Pays Bas, de Russie, des Etats-Unis, de Finlande et de Suède.

    En sus des projections, le programme du Festival prévoit des laboratoires de théâtre, des conférences et des leçons de maîtres.

    La première présentation du film dansant remonte à Saint-Pétersbourg à 2001. Elle a été préparée par la Maison de la danse Cannon Danse de Saint-Pétersbourg dans le cadre du Festival international de la danse moderne Open Look. Elle a suscité un énorme intérêt et la Cinédanse s'est détachée comme un projet complètement autonome qui attirent de plus en plus d'attention.

    Lire aussi:

    Sergueï Lavrov: «Ma mère ne m'a jamais permis de danser avec des garçons»
    Rogozine sur les USA: «Leur tango masculin se termine toujours par une lambada»
    Des scientifiques britanniques modélisent la danse féminine idéale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik