Ecoutez Radio Sputnik
    Le livre et le lecteur : « trouve-moi »

    Le livre et le lecteur : « trouve-moi »

    © Flickr.com/toreo/сс-by
    Culture
    URL courte
    0 0 0

    Plus de 200 livres en dizaines de langues seront présentés pendant le 25ème Salon du Livre de Moscou. Il ouvre ses portes le 5 septembre.

    Pour les bibliophiles l'automne commence traditionnellement à Moscou par le Salon du Livre. Plus de 1 500 livres de 45 pays seront présentés sur 36 000 mètres carrés ! En même temps, 60 pays participent à cet événement : il y a ceux qui n'ont pas leurs propres stands, plusieurs d'entre eux ont été attirés par la possibilité de communiquer avec les collègues dans le « Salon international » qui servira du lieu des discussions actives et de la coopération des éditeurs.

    Le thème principal de cette exposition est l'Année de l'histoire russe. Les expositions spéciales sont consacrées à quelques dates éminentes, dont le 200ème anniversaire de la Guerre patriotique de 1812 et la Bataille de Borodino/ La Moskova. Cette année la France est l'invitée d'honneur. Les lecteurs russe pourront rencontrer Guillaume Musso, Charles Dantzig et Jean-Marcel Err. « Frédéric Beigbeder si populaire parmi les jeunes rencontrera ses admirateurs et donnera un DJ set spécial dans le cadre du festival de la littérature vivante « Book-market », raconte le directeur de l'Institut Français de Moscou Matthieu Ardin.

    L'imprimerie d'Arménie qui fête cette année 500 ans est largement représentée à Moscou. L'Arménie est l'exposant spécial de ce salon. A propos, Erevan est déclarée par l'UNESCO la capitale mondiale du livre 2012. Les salles d'exposition accueilleront des rencontres des éditeurs et traducteurs russes et arméniens.

    Parmi de nombreux festivals, concours et forums qui se sont abrités sous le toit du Salon du livre de Moscou, le programme de l'espace auteur préparé par l'association internationale « la Classique vivante » attire par son originalité. A part des rencontres avec les écrivains russes et étrangers, plusieurs surprises attendent les amateurs des livres, a raconté à La Voix de la Russie le directeur de l'Association Marina Smirnova:

    « Il me semble que c'est l'espace où il est intéressant de se trouver. Cette année tout est fait dans le style du début du XIXsiècle: les meubles anciens, les garçons vendeurs de journaux... Quelqu'un peut écrire une lettre à l'écrivain: jusqu'au 7 septembre nous acceptons les lettres pour le concours. Nous organisons également l'échange de livres : un grand nombre de littérature pour tous les âges attend les lecteurs dans une bibliothèque ancienne. Nous allons échanger ces livres ».

    En échange du livre qui a son histoire. Qu'est ce qu'il a donné à cette personne et pourquoi il veut l'échanger ? C'est cela qui est précieux, sont persuadés les les organisateurs, il est intéressant comment le livre et le lecteur trouvent l'un l'autre. /L

    Lire aussi:

    Le Salon international d’armements Gulf Defence & Aerospace 2017
    Les Espagnols vont connaître Poutine «sur un plan plus personnel», voici comment
    L’exposition industrielle à Damas redonne espoir aux Syriens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik